menu

Dune 2 – m’a rendue gameuse

Dune 2 – m’a rendue gameuse
Développeur Westwood Studios
Date de sortie 1993
Plateformes PC, Amiga
Genre Stratégie
Classification Déconseillé aux moins de 16 ans
Une révélation pour Kasilla

Souvenez-vous

C’est un constat : les adaptations de films en jeux vidéo – et à fortiori de romans – ça a rarement été une belle réussite.

En 1984, David Lynch adapte les 2 premiers tomes du Cycle de Dune du célèbre romancier Frank Herbert. Bien que décrié par la plupart des fans de Lynch, cette adaptation avait au moins le mérite d’être assez fidèle au roman.

Du coup, quand Westwood Studio (une filiale de Virgin Interactive) adapte le film de Lynch en jeu de stratégie – Dune II : La Bataille pour Arakis – les adeptes de l’univers (dont je fais partie) avaient de très gros doutes.

Mais il faut bien avouer que le jeu tapait dans le très lourd ! Pour débuter, une longue cinématique de départ copiant assez fidèlement l’intro du film, ce qui – pour l’époque – était un vrai challenge technique et graphique. Ensuite, un véritable examen de conscience : choisir entre les Arakis, les Harkonnens et les Ordos (ces derniers n’étant pas issus de l’univers d’Herbert) pour partir en quête de l’Epice. Et au final, un jeu de stratégie très prenant !

Basé sur un système en temps réel (tous les camps jouent en même temps, il n’y a pas de tour par tour), l’ornitoptère vous déposait sur une zone et vous deviez y récolter le maximum d’Epice. Le ‘hic’, vous n’êtes pas le seul dans la place : les autres familles sont prêtent à en découdre pour la précieuse substance… et le ver des sables passe régulièrement et rase tout, histoire de compliquer les choses.

Vous construisez des bâtiments sur les sols durs (impossible sur le sable) des centrales d’énergie, des bases pour vos soldats ou tours défensive et vous envoyez vos transporteurs récolter l’épice avoisinante. Par moment, une vague ennemie débarque sur votre jolie base est tente de tout dévaster pour vous voler votre butin… du coup il faut arriver à mesurer ses investissement entre récoltes et construction de défense et attaque. Car oui, la meilleure des défense est parfois l’attaque, surtout si vos ennemis ont établi leur base dans une zone riche en Epice… gnak gnak !

Je me souviens qu’à l’époque, j’étais plutôt adepte de RPG et de jeux d’aventure point & clic, mais ma tante ne devait pas être au courant. Un peu grognon j’ai installé le jeu sans trop y croire. Un jour, un ami passe chez moi et voit la boîte du jeu, me demande s’il peut rester un peu pour y jouer… il a passé toute l’après-midi chez moi ! Devant l’attrait qu’il semblait générer, je voulu tester sans conviction… pour finalement y passer la nuit ^^’ lol

Le premier attrait venait de la licence : en tant que fan de la saga Dune, j’avais très envie d’être à la tête de légions de Sardokars (et oui, je prenais les Harkonnens ^^’) pour aller fighter de l’Atréide et prendre un bain dans l’Épice, (« So much Spiiiiice ! »). Il faut bien avouer que la prise en main était hyper simple et intuitive. Quant aux cinématiques, elles étaient vraiment très belles et participaient à l’ambiance du jeu. Une vraie réussite !

En clair, Dune II : la Bataille d’Arakis faisait partie de ces jeux d’une qualité telle qu’ils arrivaient à vous faire sortir de vos carcans habituels pour vous permettre de vous intéresser à un nouveau genre… et ils ne sont pas si nombreux. En effet, suite à ça j’ai tenté avec Age of Empire puis Starcraft (qui sont des must du genre) sans accrocher plus que ça : Dune II avait été l’exception qui avait confirmé la règle ;)

 

admin

Vidéos

Dune 2 – m’a rendue gameuse

2 commentaires

  1. Meiteisho

    Ah quel jeux Dune 2 !
    Le vrai fondateur de la STR.
    Bon a l’époque, pas de multisélection, fallait bouger les unités une par une.
    Par contre ils avaient pas changé les noms de factions dans le jeu (Je me souviens d’une faction « Ordos ») ?

    Bon par contre parler d’une adaptation fidèle a propos du film de Lynch, ca frôle l’hérésie ! ( :p )

    N'a pas pu s'en empêcher le 11 octobre 2016
    • Kasilla

      Si, ils avaient changé certains noms de mémoire… mais ça date, j’ai un peu du mal à m’en souvenir ^^’

      Pourquoi une hérésie ?

      A craché le morceau le 12 octobre 2016

Votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Go to top