menu

Choplifter – m’a rendue gameuse

Choplifter – m’a rendue gameuse
Développeur Sega
Date de sortie 1986
Plateformes Mac, PC, Master System
Genre Action
Classification Tous publics
Une révélation pour Kasilla

Souvenez-vous

Le gaming, c’était un peu une histoire de famille. Mon papa dans sa jeunesse a mis toutes ses économies pour acheter un Apple II afin de travailler dessus. Une vraie petite richesse à l’époque. Bien entendu cette machine de guerre (pour l’époque, on est en 1982 les enfants!) s’est vu affublée de toutes sortes de jeux, comme Pacman, Chivalry et enfin Choplifter.

Le jeu en lui même qu’est ce que c’est ? Loin de vous l’idée de graphismes éblouissants, d’explosions intenses et de bandes son à vous couper le souffle, non non, là on parle bien d’une bouillie de pixels blancs sur un fond noir en 2D, le tout en vue de côté. Les bruitages étaient sublimes, un ptit « pouic » par ci par là et le tour et joué. In game, vous contrôlez un petit hélicoptère et vous devez aller chercher des otages pour les ramener à l’hôpital. Mais attention, les méchants soldats ne vous laisseront pas chopper (choplifter.. uhuh) leurs otages sans combattre et vous enverront des tanks ! Vous devrez donc éviter les obus et balancer des bombes dessus pour les détruire. Mais encore une fois prenez garde, car les obus peuvent tuer vos précieux rescapés ! Et vous voilà reparti à 50 dans un hélico. Balèze l’engin.

Choplifter est vraisemblablement le premier jeu auquel j’ai joué (enfin, dont je me souviens). Il a bien sûr une énorme valeur sentimentale puisqu’il appartenait à mon papa. J’y jouais avec mon frère et lui à l’aide d’un joystick fait maison. Ah.. l’esprit de famille. On avait plusieurs jeux sur cette machine, mais Choplifter était mon préféré, parce qu’il était simple, vraiment prenant et facile d’accès. Nous avions aussi Chivalry, mais ce jeu me foutais une peur bleu ! Oui oui, on pouvait avoir peur d’un machin tout carré (je ne vous parle même pas des creeper dans minecraft.. brrr!). D’ailleurs, c’est ce jeu qui nous a donné envie à mon frère et moi d’abandonner le noir et blanc pour acheter une master system II, puis une playstation, bien que notre père se soit vite arrêté de jouer.

Parfois, j’aime bien rejouer à ces vieux jeux d’antan où le graphisme ne primait pas du tout et seul la qualité et la difficulté comptaient.

Choplifter sur Aple II

Allez, je sens que vous voulez voir la chose en action, voici une petite vidéo de gameplay plus bas (pas exactement ma version, puisque la mienne était complètement en noir et blanc. Ah cette lune … comme elle est belle !)

Pony

Vidéos

Choplifter – m’a rendue gameuse

1 commentaire

  1. trohzen

    Choplifter , un nom qui revient de loin, mais un très bon jeu pour l’époque.
    Moi c’est Asteroid sur Atari 2600, j’ai fait le tour du compteur pendant l’été de jenesaisplusquelleannée.
    Quoique Gauntlet en arcade, m’avait déja bien convaincu de la nécessité quasi absolue de jouer aux jeux vidéo, et de plus ça m’a aussi donné un avant gout de la quantité astronomique de pognon que j’allais mettre dans les consoles, jeux, PC ^^

    Nous l'a avoué le 21 novembre 2011

Votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Go to top