menu

[Test] Destiny

[Test] Destiny
Editeur/Développeur Bungie
Date de sortie 09/09/2014
Plateformes Multi
Genre FPS
Classification Déconseillé aux moins de 16 ans
Testé par Calli

Note

Total average

3.7/5

Histoire / Ambiance
Immersion / Gameplay
Intérêt / Durée de vie

Ce que j'en pense

A moins d’avoir passé les derniers mois dans une grotte, vous avez forcément entendu parler de Destiny grâce à l’énorme campagne de publicité qui lui a été destiné. Réalisé par les créateurs de Halo, ce jeu était rempli de promesses, par son univers, son concept, la licence est d’ailleurs prévue pour durer 10 ans. Destiny est-il le digne successeur d’Halo? Le jeu mérite-t-il son nom?


Le concept

Destiny se définit comme un FPS futuriste MMO. C’est à dire que vous retrouvez des aspects du MMO comme les interactions avec les joueurs, les party (ici nommées Assauts), le pvp, l’expérience, le craft mais de manière jamais totalement exploitée.


L’histoire est anecdotique
(pas aidée par le doublage français) : vous êtes un gardien, chargé de protéger la cité des attaques extraterrestres. Pour accomplir votre périple vous allez voyager à travers différentes planètes… et là 1ère déception : il n’y en a pas beaucoup des planètes à visiter ! La Terre, la Lune, Vénus et Mars… 10h pour une campagne solo c’est honnête mais on aurait aimé plus d’exotisme et de voyage, avec une future mise à jour peut être? 

1406065454-destinyguardians

Pour pouvoir sauver l’humanité, on vous demandera de choisir d’abord parmi 3 classes de départ : titan (équivalent attaquant/tank), chasseur (équivalent voleur/archer), arcaniste (équivalent support). Vous pourrez ensuite choisir votre race : humain, éveillés (ressemblant aux Castithan de Defiance) et les exos (robots humanoïdes), à savoir que ce choix est purement esthétique et n’influera pas sur vos capacités. Enfin, vous aurez à votre disposition un petit outil simple de création pour personnaliser votre gardien. Vous voilà prêt pour votre première mission, accompagné de votre spectre, sorte de drone qui vous suite partout et vous sert de guide. 


Evoluer dans Destiny

10_1_Guardians_2_shotPour commencer dans Destiny, vous effectuerez donc des missions sur Terre, puis vous reviendrez vous ravitailler à la Tour, sorte de Hub géant où vous pourrez acheter vos armes, acceptez des contrats (missions secondaires) puis vous repartirez pour une autre mission… Ainsi le début du jeu se révèle très répétitif surtout en solo… Il est d’ailleurs difficile de trouver des coéquipiers au début si on a pas un ami pour débuter avec soi (ainsi j’ai joué seule jusqu’au niveau 15 pratiquement) Au départ on enchaîne donc les missions de la campagne principale et les contrats (qui s’avèrent être souvent les mêmes) et une fois qu’on est level 15+ le jeu se revèle beaucoup plus intéressant.

Tout d’abord puisqu’à partir de ce niveau vous débloquez la sous classe de votre personnage, par exemple le chasseur qui à la base est de la « doctrine » « pistolero » peut se reconvertir en « épéiste » offrant ainsi de nouvelles perspectives de jeu. Quand on débute une nouvelle doctrine les stats retombent mais ça remonte assez vite.

A partir d’un niveau 15 on peut également commencer à faire du PvP (avant oubliez, niveau équipements et stats vous allez vous faire manger) A savoir qu’en participant au pvp, vous gagnerez aléatoirement de l’équipement donc même si vous n’aimez pas ça, c’est intéressant d’en faire.

Enfin, vous pourrez participer à du PvE, les Assauts, par équipe de 3 joueurs, là si vous n’avez pas de potes, les serveurs vous en trouveront sans problèmes une fois le level adéquat. Ici les récompenses sont également intéressantes.

Pour les joueurs de très haut niveau, un mode spécial s’est rajouté après la sortie du jeu, les raids. Les raids sont des gros assauts assez longs qui sont font en équipe de 6 joueurs.

Voilà toutes les possibilités offertes par Destiny : Campagne solo, PvP ou PvE. Et depuis la sortie du jeu, des « assauts du jour » et des « assauts de la semaine » ont été rajouté pour rallonger la durée de vie. Espérons que Bungie continue à alimenter son jeu d’événements et de contenus car on a vite fait le tour, pour évoluer il faut souvent recommencer les mêmes actions malheureusement.

 

Les défauts du jeu

battleground_desktop_1Le jeu a beau être magnifique, les planètes superbement réalisées, les musiques parfaitement justes, le tout étant immersif de part son univers SF, il accuse pas mal de défauts qui peuvent venir gâcher l’expérience : 

Pour un jeu qui se veutt MMO, niveau interactions entre joueurs, il faudra repasser… Impossible d’ouvrir un salon de chat en ville, de revendre, ni même d’échanger ces objets et équipements entre joueurs!
Pour monter une escouade, il faut choisir aléatoirement dans la liste des connectés rencontrés et les inviter, sans connaître leurs motivations au préalable, à vous ensuite de vous débrouiller pour organiser un chat vocal ou non. Seule les croix directionnelles permettent des interactions dont on cherche encore la réelle utilité : danser, pointer, saluer et s’asseoir…

A partir du level 20, votre personnage n’évoluera plus de manière « classique ». Vous aurez la possibilité de le monter jusqu’au level 30 mais pour ça il faudra gagner de la lumière qui se trouve dans les équipements et pour obtenir ces équipements, il faudra farmer des heures ou recommencer les mêmes missions et mêmes objectifs pour monter dans l’estime d’une faction et pouvoir y acheter de l’équipement légendaire. Vous aurez vite l’impression de tourner en rond tant les contrats, missions et assauts manquent de diversité…  

On pourra aussi citer les temps de téléchargements longs, la VF pourrie, l’IA à la ramasse, la difficulté annoncée qui ne correspond pas à la réalité, le PvP peu inspiré, les combats contre les boss qui prennent des plombes… Bref de petits détails qui au final s’accumulent et ternissent l’expérience. 


En conclusion

Destiny parvient à séduire grâce à son univers où l’on plonge instantanément. L’aventure mérite d’être vécue ne serait-ce que pour découvrir la réalisation sublime des planètes et les thèmes musicaux, de surcroît le jeu est parfaitement accessible même pour les débutants en FPS.
Par contre, en majeure partie à cause de son manque de diversité et de plein de petits défauts accumulés, on sera vite tentés de décrocher et d’aller voir ailleurs une fois le niveau 20 passé…

Les Plus

+Réalisation et direction artistique impec
+L’ambiance musicale
+L’immersion
+Fun en coop

Les Moins

-Le manque cruel de diversité
-Les interactions avec les autres joueurs
-La VF

Calli

About the author: Calli

Passionnée par les jeux vidéos, gameuse depuis l'époque Nes, je suis une véritable touche à tout : je peux la même journée jouer à un jeu de plates-formes, zigouiller du zombie et me fritter avec mon frère sur un bon Street. A ce jour, j'ai plus de consoles que de paires de chaussures! J'espère un jour pouvoir vivre de ma passion ;) http://www.lejournaldunegameuse.fr

2 commentaires

  1. Hartlandxboxone

    Un jeux temps attendu et beaucoup de promesses pour qu’au final je tombe dans un perpétuel tour de manège.
    Les deux premières heures wahhou je me refait en quelque sorte la Bêta et je vais plus loin, c’est un super jeux .Arrivé au bout de 5h

    Nous l'a avoué le 16 octobre 2014
    • Wrath

      Complètement d’accord avec toi MAIS j’ai du mal a décrocher quand même ^^ malgré 3 perso lvl 30.

      Nous l'appris le 30 octobre 2014

Votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Go to top