menu

[Test] Batman Arkham City

[Test] Batman Arkham City
Editeur/Développeur Rocksteady
Date de sortie 10/20/2011
Plateformes PS3, Xbox 360, PC, Wii U
Genre Aventure
Classification Déconseillé aux moins de 16 ans
Testé par Laderkan

Note

Total average

4.7/5

Histoire / Ambiance
Immersion / Gameplay
Intérêt / Durée de vie

Ce que j'en pense

Tu es de retour, BATOU ?!

2 ans après un premier opus qui aura marqué un tournant dans l’adaptation des super héros de comics en jeu vidéo, Rocksteady remet le couvert en nous proposant de vivre de nouvelles aventures aux côtés du célèbre chevalier noir. Le studio a-t-il su nous faire autant vibrer que dans Arkham Asylum ? Voyons voir…

18 mois se sont écoulés depuis la prise de contrôle de l’asile d’Arkham par le Joker. Quincy Sharp, alors directeur de celui-ci, est devenu maire de Gotham City et, grâce à la complicité d’un certain professeur Hugo Strange, décida de créer un nouvel endroit où emprisonner la vermine de la cité suite à la fermeture de l’asile. Une partie de Gotham fut ainsi condamnée et renommée Arkham City.

Idée de génie ou simple folie? Pour le play boy milliardaire Bruce Wayne, il faut à tout prix fermer cet endroit bien trop dangereux pour la sécurité de sa ville chérie. Agacé, le professeur Strange use de son pouvoir de superviseur de l’endroit pour arrêter Wayne et le livrer à lui-même dans les rues de la ville prison. C’est sans compter sur son alter égo masqué qui va alors en profiter pour enquêter sur l’ouverture de cette cité carcérale et distribuer quelques claques au passage.

Peut-être moins profonde que dans le précédent opus, l’intrigue nous tient tout de même en haleine pendant une bonne quinzaine d’heures si vous foncez comme un dératé. Outre le mystère planant autour du protocole 10, ce sont surtout les nombreuses rencontres que vous allez faire au cours de l’aventure qui marqueront votre esprit. En effet, les scénaristes n’ont pas lésiné sur les personnages secondaires, il y en a pour tous les goûts!  En parlant de secondaires, vous pouvez facilement compter autant voire le double de temps que pour la quête principale pour boucler toutes les missions, défis, campagnes et autres petites surprises disséminées dans la ville : infos, énigmes et surtout dialogues entre gardes qui contiennent parfois de vraies pépites (ils en arrivent même à parler de Facebook!).

L’environnement sombre immerge à la perfection le joueur dans cette cité folle où le danger vous attend à chaque coin de rue. Graphismes propres et belle modélisation des personnages (surtout la belle Catwoman et ses courbes parfaites…on voit qu’ils se sont fait plaisir les développeurs!), le jeu est très agréable à l’oeil et la découverte de nombreux détails « clins d’oeil » à l’univers de la chauve-souris fait sourire. N’oublions pas une bande son ultra efficace dans les mêmes tons que l’OST du film The Dark Knight de Christopher Nolan (ce sont d’ailleurs des artistes du film qui ont travaillé sur les morceaux du jeu). Les doublages sont les mêmes que dans Arkham Asylum donc cool ! Mais pour ma part j’aurais bien aimé retrouver le doublage de Michel Pfieffer pour Catwoman…

Le gameplay frôle la perfection ! Les phases de combat sont jouissives et on prend énormément de plaisir à chercher la baston pour faire augmenter son multiplicateur de score. Les phases d’infiltration sont toujours aussi plaisante. Quelle pied de fiche autant la trouille aux pauvres petits sbires des gros méchants quand ils voient tous leurs copains disparaître un par un. Les possibilités d’élimination sont nombreuses et la pléiade de gadgets à votre disposition permet de ne pas se lasser et d’éviter une certaine routine. Les combats contre les boss quant à eux sont plus basés sur la réflexion que sur le réflexe tout court (vous comprendrez de quoi je parle face à Freeze).

Un plus chouette – enfin oui et non puisque payant comme toujours – vous pouvez contrôler de nombreux partenaires de Batman lors des défis et campagnes. Ainsi, Catwoman, Robin et depuis peu Nightwing se joignent donc à la castagne offrant des combos et des gadgets différents du chevalier noir (de nombreux skins sont d’ailleurs disponibles pour chaque personnage). Notons que Catwoman a quant à elle sa propre courte histoire qui représente 10% du jeu (et qui reflète bien sa personnalité d’ailleurs…vous comprendrez!) et permet de faire une pause dans l’intrigue principale. Vous aurez en plus la possibilité de switcher entre les deux amants à la fin du jeu pour l’exploration d’Arkham City.

Alors qu’ai-je pensé globalement de ce jeu? Une tuerie ! J’ai pris un pied total tout au long de l’aventure et l’univers m’a tellement conquise que je vais le saigner jusqu’à la dernière goutte! Bien qu’un peu déçue par l’intrigue, ce titre reste néanmoins très très bon et inévitable si vous êtes un fervent admirateur du justicier-détective, protecteur de Gotham.

Les Plus :

- Un univers particulièrement immersif qui restitue parfaitement l’univers de Batman

- Un gameplay parfait qui offre des combats jouissifs

- Un contenu secondaire conséquent

Les Moins :

- Une intrigue un peu en deçà de ce qu’on était en droit d’attendre

- Catwoman à 10€ …

Laderkan

About the author: Laderkan

Experte en bonne franquette depuis 1988, j'apprécie particulièrement les jeux immersifs et ceux où le joueur a la possibilité de prendre en main son destin. Bourrine, les FPS et beat'em all me vont plutôt bien au teint !

6 commentaires

  1. Tonydarko

    Je suis dessus depuis sa sortie. Je le trouve excellent et prends bien mon temps pour le finir totalement :) ) .

    A craché le morceau le 10 novembre 2011
  2. LLyza

    J’en ai profité pour me trouver d’occaz le premier Batman Arkham Asylum (j’ai lutté pour en trouvé, y’en avait pas des masses pour une 30aine d’€) avant de commencer ce fameux Arkham City ! J’ai pu tester (vite fait hein!) ce 2ème opus et je dois avouer qu’il est vraiment appréciable de se laisser planer à travers la ville, décor magnifique.

    N'a pas pu s'en empêcher le 11 novembre 2011
  3. Batman

    Je le trouve excellent ce Batman

    N'a pas pu s'en empêcher le 11 novembre 2011
  4. Rougenoirblanc

    Vivement qu’on me le rende ! J’ai hâte de m’y mettre après tous ces avis :3

    A craché le morceau le 12 novembre 2011
  5. Aurelo

    Très bon test, ce jeu est une merveille. Pour le moment meilleur jeu de l’année pour moi.

    Nous l'a avoué le 13 novembre 2011
  6. Chaos_Caid_Va

    En fait Catwoman n’est pas payante, un code est fourni dans la boîte à l’achat du jeu neuf (elle n’est donc payante que si le jeu est acheté d’occasion).

    Nous l'a avoué le 6 mars 2012

Votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Go to top