menu

[Preview] Rise of the Tomb Raider

[Preview] Rise of the Tomb Raider
Editeur/Développeur Square Enix, Crystal Dynamics
Date de sortie 11/10/2015
Plateformes Xbox One, Xbox 360, PC, PS4
Genre Action-aventure
Classification Déconseillé aux moins de 18 ans
Testé par R. Carcasse

Note

Total average

4.3/5

Histoire / Ambiance
Immersion / Gameplay
Intérêt / Durée de vie

Ce que j'en pense

Il y a maintenant deux semaines, nous avons eu le grand plaisir de jouer à Rise of the Tomb Raider lors d’un événement organisé par Xbox France. En tout cette prise en main a duré 3 heures sur Xbox One. Nous avions hâte de vous partager nos impressions.

1438769461-2898-capture-d-ecran

 

Voici deux ans et demi que le premier reboot de Tomb Raider sortait en France. Rise of the Tomb Raider se déroule seulement quelques semaines après les péripéties dans le royaume perdu de Yamatai. Lara Croft, à nouveau le nez dans les vieux livres, est plus déterminée que jamais à trouver le secret de l’immortalité dont elle pense avoir découvert une piste. Cette quête la conduira tout d’abord dans les montagnes arides de Syrie, où vous découvrirez un tombeau majestueux, aux glaciers impétueux de la Sibérie puis à un complex militaire russe peu accueillant.

1443087481-9546-capture-d-ecran 1438769461-3887-capture-d-ecran

 

 

 

 

 

 

Rise of the Tomb Raider, comme son prédécesseur, est un véritable régal pour les yeux. Le travail des textures, particules et effets de lumières renforcent la beauté des paysages, qui vous donneront le goût de la contemplation. Seule la modélisation des objets du décor en 3D a laissé apparaître un peu d’aliasing sur cette version. Le jeu bénéficie également d’animations fluides et réalistes qui renforce l’empathie et la sympathie pour notre héroïne. On aime cette petite animation où Lara s’essore les cheveux quand elle sort de l’eau.

Similaire au volet précédent, le titre a bien évidemment son lot d’améliorations et de petites nouveautés en termes de gameplay.

RiseOfTheTombRaider_1

 

Premier point, les aspects Survie et Craft ont été approfondis, avec un système d’amélioration des armes plus fourni. Souvenez-vous, ils furent assez simplistes dans Tomb Raider. Pour ROTR, Crystal Dynamics a complexifié légèrement les choses. Lara devra désormais récolter une variété de ressources afin de crafter son équipement : munitions, tenues et objets de soins. Par exemple pour créer une flèche vous devrez ramasser 2 mesures de bois et 1 plume. Sachez cependant que la collecte des ressources est scriptée. Vous pourrez passer de nombreuses fois à côté de champignons qui ont l’air mieux modélisés que le reste, cependant tant que dans le scénario vous n’en avez pas besoin vous ne pourrez pas les récolter. Astuce très utile, un raccourci est disponible afin de construire des objets sans avoir à retourner au traditionnel camp de base. Ce système instauré au précédent volet, vous permet toujours d’améliorer vos compétences et vos armes, de gérer votre inventaire et de vous déplacer rapidement. Au niveau de l’arbre de compétences, celui-ci se décline une nouvelle fois selon les 3 branches suivantes : combat, chasse et survie. Il vous faudra dépenser de nombreux points d’XP afin de tout débloquer.

La nouveauté : Lara est désormais polyglotte. En effet, dès le début du jeu vous rencontrerez des gravures, fresques, parchemins ou autres documents anciens. Ces derniers sont rédigés en divers langues tels que du Russe ou du Grec. Plus vous en découvrirez, plus Lara augmentera ses connaissances dans cette langue. Elle pourra ainsi déchiffrer plus d’éléments par la suite. Ils seront sûrement précieux dans les recherches au trésor ou même pour l’intrigue principale. Ce nouveau système de décryptage de langues est vraiment une belle idée.

Autre élément perfectionné, la vision de survie. Du même acabit que la vision d’aigle, Lara sera capable de percevoir les ressources à proximité, munitions, proies, ennemis ainsi que les éléments du décor utilisables. J’entends par là des branches auxquelles s’agripper afin de sauter d’arbres en arbres, des portes à arracher, etc. Pour utiliser cette vision, appuyer sur R (joystick droit). Sachez que vous pourrez améliorer cette capacité avec des compétences de survie.

RiseOfTheTombRaider_2

 

Maintenant l’un des points essentiels de ce nouvel opus, l’exploration. On se souvient des plaintes comme quoi Tomb Raider été un peu trop orienté action et pas assez aventure. Pour Rise of Tomb Raider, les créateurs du jeu ont entendu les remarques des joueurs. En trois heures de jeu, ce n’est pas moins de trois tombeaux que j’ai pu explorer. Je peux vous dire que la beauté des décors était à tomber. Le tintement de cloche existant dans le précédent TR sera audible, il vous indique la proximité d’un tombeau. Comme cette séance de testing nous faisait démarrer au tout début du jeu, les énigmes restaient vraiment accessibles. Néanmoins les développeurs ont promis de sérieux casse-têtes, ce qui devrait ravir les fans. De plus, les objets collectibles ont l’air assez nombreux et variés. Cela va de l’artefact, à des parchemins, en passant par des pièces d’or ou des cartes aux trésors.

Autre point important à aborder : les combats. Nous avons pu tester rapidement cette approche infiltration dévoilée dans les vidéos officielles. En effet, grâce aux éléments de décor, Lara pourra se dissimuler automatiquement aux yeux des ennemis, à l’aide de buissons par exemple. Vous pourrez également vous cacher dans les arbres et achever vos ennemis en bondissant sur eux. Le level-design a été un peu revu donc afin d’amener plus de verticalité. Les traditionnelles bouteilles en verre seront aussi de la partie. De plus, grâce à la vision de survie, vous pourrez repérer vos ennemis de loin. Un code couleur distinguera les alliés (en jaune) des ennemies (en rouge). Un peu de stratégie ne fait jamais de mal. Lara pourra à nouveau se servir d’armes à feu en plus de son arc fait maison en toute efficacité.

08130550-photo-rise-of-the-tomb-raider rise-of-the-tomb-raider-5603f77ab836e

 

 

 

 

 

 

On ne peut vous révéler le début de l’histoire de Rise of the Tomb Raider, malgré tout, je peux vous confier qu’elle s’annonce palpitante ! Ce fut dur de lâcher la manette !

Édité par Square Enix, distribué par Microsoft et développé par Crystal Dynamics, Rise of the Tomb Raider sortira le 10 Novembre 2015 en exclusivité sur Xbox One et Xbox 360, début 2016 sur PC et courant 2016 sur PlayStation 4.

Mon verdict : Rise of the Tomb Raider réutilise la même recette gagnante que le précédent opus en y apportant quelques nouveautés. Une aventure uniquement solo dont les doux arômes sentent aussi bon voire même meilleur.

Voici 2 vidéos de gameplay afin de patienter :)

 

 

 

Robert Carcasse

About the author: Robert Carcasse

Rassurez-vous je suis bien une fille. J'utilise le pseudo Robert Carcasse depuis 10 ans suite à un coup de <3 pour le personnage du même nom dans TimeSplitters: Future Perfect. Joueuse éclectique depuis plus de 20 ans, j'ai fait mes premiers pas avec mon grand frère sur SNES avec Super Mario World, Mario Kart et Secret of Mana. Depuis toutes les consoles y sont (quasiment) passées et le PC également. Genres favoris : Rpg, Fps, Survival-horror.

3 commentaires

  1. Anne

    J’ai vraiment hâte d’y jouer, j’avais beaucoup aimé le précédent. C’est un monde complétement ouvert?

    A couché sa pensée le 25 septembre 2015
    • Robert Carcasse

      Bonjour Anne, alors de ce que j’ai vu le level-design est similaire au précédent TR. C’est à dire une succession de grandes zones à explorer avec des voyages rapides grâce au feu de camp. Mais ce n’est pas un monde ouvert.

      A craché le morceau le 28 septembre 2015
  2. Stacy

    J’aime bien les jeux de réflexion comme ceux qu’on peut trouver sur [NoPub]. Je suis vraiment une fan de Lara Croft. Mon préféré, c’est Tomb Raider : Anniversary. En tout cas, il faut vraiment le dire, le graphisme de Rise of The Tomb Raider est à tomber par terre.

    A partagé sa vision des choses le 22 février 2016

Votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Go to top