menu

Sonic4ep1

[Test] Sonic 4


Pour les nostalgiques de la Megadrive…

Je ne suis pas la seule à être nostalgique de la Megadrive : ses lignes rassées, ses couleurs sombres, ses jeux inoubliables (comme Alex Kidd, Kid Chameleon, les Golden Axe, etc.) ! C’est pour les vieux croûtons comme moi que Sega a décidé de remettre ses classiques au goût du jours, avec un p’tit coup de pinceau ‘HD’ par dessus.

On commence avec Sonic the Hedgehog, sorti initialement en 1991 et ici renommé Sonic 4 episode 1. Il est vraiment que ce 1er épisode fait partie des classics de la console et est resté dans les mémoires de beaucoup de joueurs.

Les différences fondamentales entre les 2 versions ? Euh… et bien laissons parler les images :

A gauche la version de 1991, à droite celle de 2010… ça en jette non ;)

Ainsi, les 4 ‘mondes’ du 1er Sonic ont été rajeunis mais le concepte reste le même (celui qui avait fait son succès ;) : on fonce, on récolte des rings, on fonce, on évite les pièges, on fonce, on libère les petits copains… et on fonce encore ^^’

Mais là où la version originale était une véritable révolution pour l’époque, cette nouvelle version remasterisée est un chouilla désuette aujourd’hui.

Alors ok, les puristes retrouverons les sensations de l’époque : la sensation de vitesse, le vent dans les cheveux (les pics ^^’), la peur au ventre (quand on voit l’obstacle c’est souvent déjà trop tard), la satisfaction de terminer un niveau avec un max d’anneaux.

Le niveau du Casino pique un peu les yeux ^^'

Pour les plus jeunes qui n’ont pas connus la version MegaDrive, le principe de Sonic est simple : on doit traverser un niveau en un temps limité, tout en récoltant des anneaux et en libérant des petits animaux transformés en méchants robots par cette cochonnerie de Docteur Robotnik (le gros méchant de la saga). Et contrairement à ses cousins quadrupèdes, le petit Sonic n’est pas un lambin : il court à toute vitesse, traverse des looping et des vrilles à une vitesse incroyable pour ses petits pattes (il peut aussi se rouler en boule ; ) ! Mais gare à vous si vous vous laissez griser… les mondes sont truffés de pièges en tous genres.

Le niveau souterrain... lugubre à souhait...

Chaque niveau est truffé de coins et de recoins (plusieurs chemins sont possibles pour arriver au bout) et d’items à dégoter (vies, boucliers, speeds, etc.). Et seuls les plus fouineurs trouverons les 7 émeraudes du chaos disséminées !

Le jeu n’est pas linéaire. Vous pouvez commencer  le niveau 1.1 puis faire le 2.1 puis revenir au 1.2. Par contre, pour avoir l’honneur de vous frotter au boss du niveau, il faudra terminé les 3 sous-niveaux du monde ; )

En somme – si vous savez compter – 3×4 niveaux = 12 levels (plus les zones bonus + les boss). Alors ok, c’est un petit jeu téléchargeable (pas cher)… mais si vous n’êtes pas trop manchot, vous devriez finir le tout en très peu de temps…. trop peu ^^’

Pour moi, Sonic 4 episode 1 a tout de même un intérêt, voir plusieurs. 1. Les nostalgiques auront plaisir à retrouver le hérisson bleu avec des graphismes retouchés ; 2. ceux qui ne connaissez pas le jeu vintage devrait trouver le concept amusant ; 3. Sonic reste un MEGA classique de l’histoire du jeu vidéo et chaque joueur devrait s’y être frotté (et piqué ; ) au moins une fois dans sa vie. Gros bémols pour moi : si le 1er opus avait représenté une véritable évolution technologique et un véritable challenge à l’époque (un titre au panthéon des jeux vidéo !), même un peu rajeuni, il a un peu perdu pas mal de son intérêt face à toutes les innovations vidéo-ludiques sorties depuis. Et je préfère éviter de faire un rapport prix/durée de vie ^^’ … Mais bon, il faut bien avouer que je me suis quand même fait plaisir ;)

Les Plus :

- Un super jeu de notre enfance/adolescence remis aux goûts du jours !

- On retrouve les sensations du Sonic de 1991

- Vraiment pas cher (env. 13€ sur le PSN ou 1200 pts sous le XBLA)

Les Moins :

- Les graphismes ont subis un rafraîchissement… mais les niveaux sont exactement les mêmes ^^’

- Comme celui de 91, la durée de vie est limitée (sauf si on joue à fond scoring !)

- La musique a mal vieillie (en même temps, j’étais déjà pas fan de l’ancienne… trop d’aïgus ^^’)

Note globale : 3,5/5

Titre : Sonic the Hedgehog 4 : Episode 1

Plateforme(s) : PS3 (PSN), Xbox 360 (XBLA), Wii (WiiWare), iPhone

Genre : Plateformes

Date de sortie : 13/10/10

Classification : 3+

7 commentaires

  1. DrJackal

    Rien ne dépassera Street of rage sur mega drive rien ^^

    Enfin si il se lance dans le remastering des classique ça peu envoyer du patté tout ça

    A couché sa pensée le 22 octobre 2010
  2. Greg92

    Moi, je le trouve super mou ce Sonic ACHEDé ^^
    J’ai absolument pas retrouvé les sensations que j’avais sur Megadrive.
    Par contr,e il existe un projet de remake fait par deux fans (ou 3 si on compte la musique) dont la démo est dispo pour Mac et PC qui enterre à des années lumières ce mauvais Sonic 4.

    –> http://sonicfanremix.com/

    Nous l'appris le 25 octobre 2010
  3. Griffith

    Pas du tout d’accord avec le test. Je me demande encore comment tu peux oublier de mentionner les nouveautés de ce Sonic 4 : Episode 1, en particulier le système de lock venus des opus 3D et qui est une petite révolution. A vrai dire, j’ai surtout eu l’impression que tu parlais de la nécessité d’avoir fait un Sonic dans sa vie (point de vue de retrogamer qui reste discutable à mes yeux) plutôt que de ce volet. D’ailleurs, tu sembles le considérer comme un remake alors que ce n’est nullement le cas…

    Greg92 >>> « Moi, je le trouve super mou ce Sonic ACHEDé ^^ »

    Si tu parles de démarrage du hérisson : j’ai aussi eu cette sensation au début, mais il faut prendre en compte le fait que la caméra soit plus proche et que, de ce fait, le jeu a besoin de cette lenteur pour gagner en visibilité. D’autant plus qu’elle est contrebalancée par le système de lock qui ajoute du dynamisme, selon moi.

    Et mon Dieu, Sonic Fan Remix, ce truc HD, certes, mais à l’action illisible et au level design aussi mou que Ronflex dans Pokémon, meilleur que Sonic 4 ? Arf, ce qu’il faut pas lire parfois. Sans compter que, même si joli, le machin n’a rien à voir avec l’esprit visuel de la série d’origine. N’est pas SEGA qui veut…

    Nous l'appris le 26 octobre 2010
  4. Greg92

    moué on a pas les même souvenir de Sonic, un petit rappel de Sonic et Knuckles, niveau « illisibilité » ? :p

    A craché le morceau le 26 octobre 2010
  5. MrTouf

    moué moi jsuis pas du tout d’acord avec griffith comment veut tu enuméré les nouveauté alors qu’elles sont absentes a part le system de lock dont tu a parlé (et qui pour moi n’est pas d(une importance capitale ) quelle sont les nouvoteés de cette opus??
    sinn le test rox comme toujours chez les gameuses :)

    A partagé sa vision des choses le 2 novembre 2010
  6. Griffith

    Greg92 >>>

    Je te rassure, je me souviens très bien de Sonic et Knuckles.

    MrTouf >>>

    Pas d’une importance capitale ? C’est juste LA chose qu’ont apporté les épisodes 3D en 10 ans. A cela tu peux ajouter le level design tordu et autrement mieux foutu que cette daube de Sonic Fan Remix, ainsi que les animations, interactions et idées de gameplay spécifiques à chaque niveau. Je pense par exemple à l’utilisation de la torche dans le niveau du temple et aux animations excellentes du casino. Sonic 4 s’inspire des opus précédents et cela implique que les décors en soient inspirés, comme ça a toujours été le cas pour la série. Concernant les boss, ils s’inspirent également du passé de la série mais ne sont pas identiques et ont des attaques supplémentaires. Si vous ne remarquez pas tout ça, c’est que visiblement vous ne vous êtes pas assez « frottés (et piqués) » à Sonic.

    PS : et moi je ne suis pas d’accord avec ton orthographe et ta ponctuation.

    A craché le morceau le 2 novembre 2010
  7. cidou55

    je suis toujours aussi fan de ce petit hérisson hystérique.
    ^^.

    A fini par le dire le 2 novembre 2010

Votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Go to top