menu

Mafia2_2

[Test] Mafia II


«  Je suis devenu un criminel pour éviter de devenir une victime »

Mafia 2 est un jeu d’action dont l’histoire se déroule pendant le milieu du 20ème sicècle dans la ville fictive d’Empire Bay.

On suit l’évolution de Vito Scaletta, jeune homme d’origine italienne prêt à tout pour vivre le Rêve américain, quitte à se salir les mains dans le crime organisé car il souhaite vivement assouvir sa soif de pouvoir et de richesse.

Vito se frotte à la grande famille de la Mafia avec Joe Barbaro, son ami d’enfance un brin voyou mais débrouillard et avec Henry Tomasino qui est venu à Empire Bay sous la protection d’un mafieu émigré : Albert Clemente.

Ils vont devoir gravir un à un les échelons pour se faire accepter dans ce monde, dans le but de gagner le respect de leurs compères et de se faire un nom à Empire Bay.

Le scénario de l’histoire principal est très bien ficelée : avec des cinématiques de qualité, on est immergé dans une ambiance digne des plus grands films de Mafia tels que Les Affranchis ou Le parrain pour ne citer qu’eux.

De plus, le charisme des personnages est impressionnant et cela ajoute un côté très réaliste à l’histoire d’autant plus que l’on se téléporte carrément dans les années 50 avec l’ambiance Rock’n’Roll, les voitures d’époque et l’univers de la pop culture américaine.

On retrouve  aussi ce côté réaliste dans pleins de petits détails :  les habitants vaquent à leurs occupations, certains réparent leurs voitures, d’autres travaillent ou tiennent une conversation, on a une réelle impression d’authenticité.

Et si on ne souhaite pas avoir de soucis avec la police, il suffit de rouler à la vitesse réglementaire (à l’aide par exemple d’un limitateur de vitesse) et de respecter le Code de la route sinon on se verra obliger (au mieux) de donner un pot-de-vin aux flics.

Quant au gameplay, Mafia 2 entre dans la catégorie des « GTA-like ».

Tous les éléments (ou presque) sont réunis : entre courses poursuites effrénés, fusillades à la Scarface ou combats à mains nues : l’action est belle et bien au rendez-vous !

Et avec la multitude de voitures et d’armes disponibles : il y a de quoi faire.

Surtout que c’est en « open-world »  on peut donc se balader où bon nous semble entre 2 missions.

Mais .. il y a un mais : le jeu a beau être open-world : mis à part les missions de l’histoire principale il n’y a pas de missions secondaires (sauf les 50 magazines PlayBoy à rechercher dans la ville) et pas de mode online : la durée de vie se voit donc conséquemment réduite. C’est dommage, car la ville est assez grande et à part s’acheter des costumes, aller au fast-food ou réparer sa voiture au garage il n’y a rien d’autre à faire hors mission.. Cela rend alors le jeu un peu trop linéaire.

Un mal pour un bien car l’histoire principale est passionnante et elle permet de comprendre les subtilités de la mafia et le cercle vicieux que ce système entraine.

Bien que la plupart du temps, Vito doit aller d’un point A à un point B en voiture pour ensuite canarder tout ce qui bouge,  ça n’enlève rien au charme du scénario qui est juste passionnant.

Même si on regrette également de ne pas pouvoir effectuer les trajets en taxi (car ils sont nombreux à sillonner la ville) et de ne pas pouvoir tirer tout en conduisant.

Malgré cela, ce qui fait l’originalité du jeu est que d’une part : l’histoire ne se passe pas uniquement dans la ville d’Empire Bay mais je ne vais pas en dire plus pour ne pas trop spoiler. Une choses est sûre : ca donne de bonnes surprises !

D’autre part, tous les éléments sont réunis pour permettre de  nous plonger dans l’époque des années 40.

A noter qu’il faut une douzaine d’heures pour terminer l’histoire et des DLC sont annoncés : The Betrayal of Jimmy (exclu PS3) et Jimmy’s Vendetta qui sera prochainement disponible sur PC, PS3 et Xbox 360.

En conclusion, Mafia II vaut vraiment le coup d’être joué rien que pour l’histoire principale qui est énorme, même si c’est fort dommage de ne pas pouvoir continuer à découvrir d’autres choses une fois l’histoire finie.

Les plus :

- Histoire bien ficelée
- Ambiance réaliste
- Charisme des personnages

Les moins :

- Trop linéaire via l’absence de missions secondaires
- Durée de vie moyenne
- On reste sur sa faim
- Seulement 2 radios différentes

Note :  15/20

Plateforme(s) : PS3, Xbox 360 et PC

Catégorie : Jeu de tir et d’action à la 3ème personne

Date de sortie Fr : 27/08/2010

Classification : 18+

  1. Timo

    J’avais adoré le premier, je pense qu’il faut que je teste celui-là ! tu m’as grave donné envie !

    N'a pas pu s'en empêcher le 1 septembre 2010
  2. Kenavo

    Tu ne vas pas le regretter :)

    Nous l'a avoué le 2 septembre 2010
  3. Linilim

    Moi j’ai pas eu le chance de jouer au premier mais je vais surement essayer le deuxième !

    Nous l'appris le 2 septembre 2010
  4. Timo

    Bon je viens de le finir, je l’ai trouvé tout juste excellent.
    J’avais adoré le premier, j’ai surkiffé le second et j’ai bien aimé le clin d’oeil de la fin de mafia 1 !
    Je viens de voir qu’il va y avoir joe’s adventure comme add on et je pense que je vais me le faire, rien que pour l’histoire et peut être en savoir plus sur la fin !!

    A couché sa pensée le 1 novembre 2010
  5. darky

    J’ai vu qu’il y avait un niveau d’essence pour les voitures, quelqu’un est tombé en panne sèche? ^^
    C’est vrai que s’est un bon jeu, je n’aurai pas dit non à des missions annexes…

    Par contre, petit bémol, pour la fin :( J’aurai bien voulu savoir ce que Vito aurait choisi (aller sauver son ami, venger son ami ou ne rien faire…)

    N'a pas pu s'en empêcher le 8 novembre 2010
  6. robert

    Quelle connerie ce test….on voit vraiment que vous avez pas joué au 1….
    Mafia 2 est peut être un « bon » jeu, mais comparé au premier c’est une vraie merde, les seules évolutions (parmi de nombreuses régressions) sont uniquement dues a l’évolution des technologies.

    A craché le morceau le 17 janvier 2012
  7. robert

    De plus, Mafia 1 n’était PAS un « gta like », c’était mafia. Un truc à part entière. Mais le 2…une belle daube à la sauce grand theft auto.

    N'a pas pu s'en empêcher le 17 janvier 2012

Votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Go to top