menu

DeathSpank2

[Test] DeathSpank 2 : Thongs Of Virtue


Des histoires de sous-vêtements…

Hé les Gameuses, vous n’avez pas déjà parlé de Death Spank ? Hé bien si, chère lectrice fidèle ! Vous avez bonne mémoire ! Et vous pouvez même retrouver le test de « Death Spank : Orphan of Justice » par ici. Néanmoins, Thongs of Virtue (littéralement les Strings de la Vertu ou TOV) est le deuxième épisode de cette saga !

Une quête épique
Souvenez-vous, Death Spank a été « game designé » par les équipes de Ron Gilbert, connues pour par exemple la série des Monkey Island ou encore Maniac Mansion. C’est donc sans surprise que vous retrouvez beaucoup d’humour et de situations farfelues dans TOV !
Beaucoup de personnes comparent TOV à un croisement entre Diablo (pour le côté Hack and Slash) et de Monkey Island (pour l’humour et forcément pour la paternité du jeu ^^).
Imaginez-vous dans un décor cartoon très coloré à fracasser des hordes d’ennemis qui transportent du butin et vous aurez une bonne vue de la situation !
D’ailleurs resituons un peu le contexte ! Il existe des strings aux pouvoirs merveilleux forgés dans la montagne du Bacon qui corrompent ceux qui les portent ! Toute ressemblance avec une certaine œuvre de J.R.R. Tolkien serait purement fortuite…ou pas ! Seul Death Spank, qui porte le string de la vertu est immunisé et notre héros est donc chargé de s’occuper de cet épineux problème !

Un air de déjà-vu
Autant vous le dire tout de suite, si vous avez joué au premier épisode, vous ne serez pas dépaysé ! On retrouve le même gameplay et il est très facile de reprendre ses marques. Mais ne vous en faites pas, si vous avez décidé de commencer par ce deuxième épisode, point de difficulté ! La maniabilité de Death Spank est la simplicité incarnée : un stick pour déplacer le personnage, une arme assignée à chacun des 4 boutons de la manette et c’est parti ! Vous avez besoin d’utiliser un objet ? Pas de panique, vous pouvez assigner un objet sur chacune des 4 flèches de la croix directionnelle. Ces objets peuvent être par exemple de la nourriture (pilon de poulet, …), des potions (de vie, de vitesse, etc…). En clair, c’est comme dans le premier ? Eh bien oui, rien de révolutionnaire !

On retrouve l’inventaire (trop petit) mais qui a le mérite de proposer une option « Trier automatiquement » : pratique quand on a ramassé beaucoup de choses ! De même, les cartes magiques sont toujours là quand on passe un niveau pour permettre d’augmenter notre force, notre défense, etc… De même, l’inventaire spécifique aux « objets de quête » qui permettent par exemple de les combiner est toujours présent.

Un peu de renouveau…
Parce que oui, il y a (un peu) de nouveautés ! Fini le combat presque toujours au corps à corps ! Nous sommes désormais à la guerre, la vraie ! Mesdames et messieurs accueillez les armes à distance ! Grenades, lance-flammes et même bazookas sont dans la place !
Niveau personnage à jouer en coopération (à tout moment de la partie, un deuxième joueur peut vous rejoindre), on retrouve le magicien qui soigne mais aussi un certain Steve, monté sur une licorne !
Notez aussi 2 contenus téléchargeables avec un personnage supplémentaire à jouer en coopération (un guerrier nommé Tankko mi homme mi-monstre) et un nouveau donjon (au pôle Nord) !

Que dire de plus ? Oui TOV est un bon jeu ! Néanmoins, on peut regretter qu’il ne propose pas (ou si peu) plus de nouveautés. Sa durée de vie est impressionnante pour un jeu ‘téléchargeable’ : on peut y jouer une quinzaine d’heures pour finir les quêtes (ou « choses à faire ») et c’est un véritable plaisir rafraichissant de se plonger dans cette aventure !

Les plus
- l’humour omniprésent, les situations loufoques
- les graphismes superbes
- la durée de vie

Les moins
- la musique, exactement la même que dans le premier
- l’absence de réelle révolution mais il est dur de faire en 2 mois ce que certains sont incapables de faire en plusieurs années (qui parle d’absence de renouvellement de certaines séries ? ;) )
- le jeu, tout en anglais sans sous-titres qui forcera les anglophobes à passer à côté de ce superbe jeu

Note globale : 4/5

Titre : DeathSpank : Thongs Of Virtue
Plateforme(s) : PlayStation®Network ($14.99) / Xbox LIVE® Arcade (1200 Points Microsoft)
Catégorie : Action-Aventure-RPG
Date de sortie française : 20 septembre 2010 (PSN) / 22 septembre 2010 (XBLA)
Classification : PEGI 12+

  1. Thanatiel

    DeathSpank Music : Here !

    A partagé sa vision des choses le 8 octobre 2010

Votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Go to top