menu

CallOfDuty_BlackOPS_3

[Test] Call of Duty : Black Ops


COD ou comment devenir soi-même (virtuellement)

Dans Call Of Duty Black Ops, vous incarnez le Capitaine Alex Mason : un agent des Forces Spéciales pendant la période de la Guerre Froide.
Dès le début du jeu, Mason subit un interrogatoire assez musclé ; le but sera alors pour le Capitaine de se remémorer son passé de bidasse.
C’est la première fois dans un Call Of que le psychologique et l’émotionnel sont autant au rendez-vous : et le rendu est juste sublime.
On le ressent d’autant plus que c’est un FPS : on a vraiment l’impression d’être dans la peau du soldat.

Dès le début du solo, on ne passe pas par quatre chemins : on oublie la phase d’entraînement pour aller directement au front, ce qui rajoute à l’histoire un côté immersif non négligeable.
De plus, la première mission se passe pendant le débarquement de la Baie des Cochons à Cuba en avril 1961 et les missions se poursuivent dans le monde entier : autant dire que l’on va voir du pays !

L’histoire en elle-même est vraiment prenante : une fois la manette en main on ressent réellement le stress occasionné par l’interrogatoire de Mason, et grâce à ses flash back on est littéralement téléporté d’une mission à une autre.
Au fil de l’histoire on n’incarne pas seulement Mason mais aussi les autres protagonistes. Il faut donc être bien attentif car on peut être vite largué.
Cela rajoute de l’intensité au scénario : on peut alors voir plusieurs versions possibles de ce qui s’est passé, et cela a toute son importance par rapport à la détention de Mason.
De plus, les cinématiques sont sublimes et elles sont dignes d’un bon film de guerre hollywoodien. On pouvait malheureusement s’attendre à mieux niveau graphisme mais cela n’enlève rien au plaisir du jeu.

A côté de l’histoire principale, il y a un Mode Zombie.
Chose que l’on avait pas retrouvé depuis le Call Of Duty : World at War.
Ce mode est particulièrement difficile et stressant à la fois, il est donc préférable de le faire entre amis (on peut être épaulé par 3 amis), car on est vite submergé par les zombies qui arrivent de tous les côtés.
Le but est alors de survivre aux vagues de zombies tout en accomplissant des minis missions comme rétablir l’électricité dans un premier temps par exemple.

En ce qui concerne le multijoueur, il est indéniable qu’il constitue la grande force du jeu.
Le multi est toujours aussi jouissif, à condition d’avoir l’arme adéquate, ce qui nécessite donc d’avoir un certain level.
Le fonctionnement est toujours le même : une fois arrivé au cinquantième niveau on peut activer le prestige 1 où il faudra alors recommencer à partir du premier niveau.
Et comme il y a 15 prestiges autant dire que la durée de vie est énorme si on souhaite aller jusqu’au bout.

Si vous débutez dans le multi pas de soucis !
La formation avancée sera là pour vous aider à vous faire la main.
Cela vous permettra d’affronter des ennemis contrôlés par l’IA.
Le niveau de difficulté n’a rien à voir avec le vrai multi car l’IA est assez lente mais cela permet vraiment d’avoir une idée du fonctionnement et cela permet notamment de maitriser le tir et les atouts.

Pour celles et ceux qui ont l’habitude du multi, le jeu en lui-même est loin d’être révolutionnaire (et heureusement ?) mais il a malgré tout son lot de nouveautés :

- On gagne désormais des points COD qui se transforment en $ pour acheter les armes, les accessoires et atouts que l’on souhaite.
On ne doit plus attendre de faire autant de victimes avec un AK par exemple pour débloquer le viseur qui va enfin vous permettre de profiter vraiment de l’arme.

De plus, avec ces dollars on peut parier sur certains matchs où le but sera alors de finir dans les 3 premiers. Faute de quoi, on perdra la mise.
Eh oui les match à Paris ont l’originalité de vous faire découvrir la capitale de la France comme vous ne l’avez jamais vu ! Qui n’a jamais rêver de sniper/camper du haut de la Tour Eiffel ??
Sérieusement, Les matchs à paris ont la particularité d’avoir 4 nouveaux modes de jeu.
On distingue : – Une balle chargée : Où l’on dispose d’une seule balle dans le chargeur, d’un couteau et de 3 vies. A noter qu’à chaque victime le tueur reçoit une balle.
- Cailloux & bâtons : Le joueur est armé d’une arbalète, d’un couteau balistique et d’un tomahawk. Si on tue à l’aide du tomahawk cela remet à zéro le compteur de l’ennemi.
- Jeux d’armes : Le but est de tuer avec votre arme pour acquérir l’arme suivante et les 19 autres.
- et Tireur d’élite : Changement d’armes toutes les 45 secondes de façon collective.
Les matchs à Paris et les nouveaux modes de jeu qui vont avec rajoutent de la nouveauté face au traditionnel MME (Match à Mort en Equipe).
Même si je trouve dommage que ces nouveaux modes ne soient pas intégrés au multi traditionnel.
Malgré cela, parier sur un match rajoute un certain stress mais aussi de la fraîcheur : ce qui est loin d’être dérisoire surtout que c’est encore une occasion de passer de bons moments entre amis.

- Pour finir, il y a également de nouveaux bonus de séries de morts comme le véhicule télécommandé explosif, des frappes de napalm ou des missiles dirigeables par exemple.

En conclusion, Call Of Duty Black Ops est l’un des meilleurs opus de la série.
L’histoire solo vaut vraiment le coup d’être jouée bien qu’elle ne dure malheureusement pas très longtemps (6h en normal). Mais avec un scénario digne d’un grand film, le solo aura le mérite de vous donner de très bonnes sensations de jeu.
Quant au multi, il est toujours aussi performant et les nouveautés comme l’achat d’accessoires, les nouveaux bonus et les nouveaux modes ajoutent de réels intérêts.
Bref, que vous soyez un joueur confirmé ou un néophyte : tout le monde trouvera son plaisir à tuer son prochain.

Les Plus :
- Histoire principale très immersive
- Multi toujours aussi énorme
- Cinématiques dignes du septième art

Les Moins :
- Solo trop court
- Multi addictif et basé en grande partie sur la compétition (logique !)

Note Globale : 17/20

Titre : Call of Duty Black Ops
Plateforme(s) : PS3, Xbox 360, Wii, PC, DS
Genre(s) : FPS
Date de sortie : 09/11/2010
Classification : 18+

3 commentaires

  1. Lou

    En général les FPS c’est pas trop mon truc, mais là je dois avouer que j’ai bien envie de changer d’avis =D

    A couché sa pensée le 30 novembre 2010
  2. Tib0o

    Son côté zombie me fait beaucoup trop penser à Left 4 Dead, et les premiers retours que j’en ai eu me donne l’impression d’avoir un moins bon épisode par rapport à Modern Warfare 2.

    Dommage. Très bon test sinon (et tant mieux !)

    A fini par le dire le 30 novembre 2010
  3. sparohilie

    bonjour Les Gameuses,

    c’est le premier jeu vidéo avec le quel j’ai joué sur ma XBOX, et franchement c’est très accrocheur surtout le jeu en ligne, j’ai eu du mal à arrêt de joué enfin j’ai finalement profité de l’été pour décroché de ce jeu qui est très réaliste pour ma par. Pas habitué à un tel jeu; je dirais même que je ne savais pas que cela été possible de vendre un truc pareil au public (surtout aux enfants), enfin bon on vie vraiment dans un siècle de dingue, je le recommande pour tous les personnes qui ont besoin de vidé leur agressivité ou leur géni(si on peut appeler ça comme ça) destructeur.
    les gas si vous connaissez pas essayé, ce jeu est génial.
    sparohile

    A couché sa pensée le 21 août 2013

Votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Go to top