menu

DanceCentralvsDanceEvolutio

[Kinect] Dance Central vs Dance Evolution


Dance Central est probablement le jeu Kinect le plus connu, celui qui a le plus de succès depuis sa sortie. Et la question qu’on s’est posé c’est : pourquoi ? Parce que c’est le plus beau graphiquement ? Celui qui utilise le mieux la technologie Kinect ? Ou tout simplement parce que c’est un jeu de danse ?
C’est pour pouvoir répondre à cette question que nous avons décidé de le mettre en compétition avec un autre jeu de danse compatible Kinect : Dance Evolution. Ainsi, nous espérons découvrir la recette de son succès…
¤

Dance Central :

Dès l’intro on vous met dans l’ambiance ! Ça bouge, ça swing, ça boogy boogy… hum… pardon ^^’
Le Kinect vous ‘capte’, vous entrez dans le jeu et là il vous propose de suite une sélection de morceaux. Et y’en a pour tous les goûts : R&B, Reggae, Rap, Variété, etc (même un morceau de pseudo Rock : NoDoubt).
Ensuite, soit vous choisissez de choisir votre danseur et le lieu, soit vous prenez ce qui est proposé par le jeu : pas prise de tête donc.
Maintenant, il faut bien avouer que c’est quand même plus sympa de choisir son danseur ou sa danseuse, surtout que la sélection – même un peu réduite – offre de jolies caricatures de chaque genre musical.
On a le DJ, la sportive, le gigolo, la fan de boite de nuit, etc. Difficile de ne pas trouver son/sa chouchou.
Côté morceaux, on démarre avec une vingtaine de chansons, avec 5 niveaux de difficultés. Alors on peut au choix les tenter toutes dans l’ordre, soit privilégier celles qui nous plaise (sachant que les plus faciles sont en haut et plus on descend, plus le niveau de complexité monte ^^’).
Par contre, pour débloquer les ‘défis’ bonus, il faut faire au moins 4 étoiles dans les 4-5 chansons du chapitre.
Car oui, vous êtes scruté (par le Kinect) et noté selon votre prestation : suivez bien les mouvements de votre alter-ego à l’écran, en étant bien en rythme, et un peu comme dans un Guitar Hero, si vous faites plusieurs ‘bonnes notes’ de suite (plusieurs mouvements justes), vous accumulez des multiplicateurs de scores. Quand vous dépassez certains paliers de scores, vous gagnez des étoiles.
De plus, les graphismes sont globalement sympas et quelques petits détails amusants peuvent changer une simple séance en rigolade : je parle bien sûr des vidéos que la caméra prend de vous quand vous dansez. A certains moment des morceaux, un message s’affiche « Free Style » .. mais je vous laisse découvrir ; )

Les Plus :
- Des morceaux assez connus, dans plusieurs genres à succès
- Prise en main rapide
- Convient aussi bien aux danseurs qu’aux simples joueurs

Les Moins :
- Pas de mode duo, juste un mode ‘Battle’ plutôt moyen
- Pas super précis (décalage images Kinect)
- Avatars un peu trop caricaturaux
¤

Dance Evolution :

Issu de la saga Dance Dance Revolution de Konami, cet opus mise avant tout sur des graphismes kawaï et une technicité assez importante. En effet, plus que quelques mouvements simples répétés plusieurs foi, c’est surtout des poses très différentes et ‘extravagantes’ qu’il va falloir aligner. En gros, c’est plus l’ambiance cours de danse moderne que boîte de nuit ^^’

On navigue dans les menus en tendant la main gauche pour aller à droite ou la main droite pour aller à gauche (logique non ? ^^’) et on valide en levant le bras droit (et on lève le bras gauche pour faire ‘Retour’). Cette navigation pas forcément intuitive est un peu lourde les premières fois, mais à force on s’y fait.

Par contre, je vous déconseille de vous lancer de but en blanc dans le « Mode Danse », vous risquez de paniquer un peu dès les premiers pas. Il est quasi obligatoire de passer par le « Mode Leçon » qui vous explique un peu comment ça fonctionne. Ensuite, quand vous vous sentez prêt a entrer dans le vif du sujet, vous sélectionnez le mode de jeu solo ou duo, puis vous vous retrouvez devant une sélection d’une vingtaine de morceaux (chansons et versions instrumentales) avec différents styles musicaux et une notation sur 5 flammes.

Les flammes donnent une notion de complexité du morceau, tant au niveau difficultés que vitesse de la musique ou rapidité d’enchaînements des mouvements. Pour preuve, au dessus de chaque morceaux, on retrouve – en plus de son nom et de son auteur – son style musical et une valeur en MBP (votre coeur va battre vite ; )… si vous aller suer ou pas en somme ^^’

Côté styles musicaux, c’est Pop, Club, R&B Hip-hop, Vieille Ecole ou Para Para (danse de groupe synchronisée). Par contre, ne vous étonnez pas si vous ne connaissez aucun des morceaux, il semblerait que ce soit des morceaux issus de sélections nippones… donc à part les fans d’OST, inutile d’en chercher un qui vous dise quelque chose. Mais comme la plupart sont très dansantes, ça passe tout de même plutôt bien.

Par contre, ne cherchez pas de sélection de personnages ou de lieux, chaque morceau à ‘sa team’ : son danseur, ses costumes, son décors. Aussi, vous vous retrouverez tour à tour à jouer soit avec une jolie blondinette aux grands yeux bleus, soit avec un beau black athlétique, c’est tout (évidemment, quand vous jouez à 2, l’un joue la fille, l’autre le gars). Par contre, les décors et les costumes sont vraiment agréables, une vraie mise en scène !

Evidemment, comme dans tout jeu de danse, vous ne pouvez pas vous contenter de gesticuler en espérant que ça passe (encore plus avec Kinect !). Quand vous réussissez un mouvement, une jauge (un cercle en bas à droite) se remplie, quand vous en ratez un, elle se vide petit à petit… quand elle est vide, c’est le GAME OVER. Sachant que pour vous ‘noter’, il existe plusieurs types de capteurs qui vous flaguent à des moments clés. Les cercles indiquent l’endroit où vous allez devoir placer vos mains, les flèches doivent être suivies avec les bras pour créer des mouvements fluides. Et par moment, une silhouette verte apparaît sur le côté et au moment où elle est sur vous, vous devez être dans la même pose. Autant dire qu’il va falloir vous bouger !

Du coup, on comprend très vite que pour faire du score, il faut pour ainsi dire connaître par coeur les chorégraphies ! Il faut donc répéter et répéter, analyser vos mouvements, avant d’espérer parvenir à simplement passer du mode « Facile » au mode « Normal » puis « Difficile »… autant dire des heures et des heures de jeu.

Côté petites choses originales, le Kinect vous filme en permanence, ce qui lui permet d’incruster votre image dans la scène : vous vous voyez évoluer au sein de la troupe de danseurs. Par contre, le procédé ne semble pas tout à fait au point puisque la définition est assez faible : bonjour les gros pixels et le crénelage à gogo (du coup, on préfère regarder les beaux danseurs que son image déformée… dommage).

En complément de ce ‘gadjet’, on trouve aussi dans la partie « Option » (1er menu) la possibilité de se coller un masque sur la figure ! Alors il ya des masques d’animaux, des chapeaux rigolos, des accessoires de mode… mais tout ceci est assez grossier dans le graphisme et surtout s’incruste assez mal sur votre image (déjà assez peu flatteuse car mal transposée à l’écran). Une bonne idée donc, mais assez mal développée.

Les Plus :
- De jolis graphismes (surtout les danseurs)
- Dans la lignée des Dance Dance Revolution : très technique

Les Moins :
- Des menus pas toujours très maniables
- Incrustations assez moches (surtout avec les masques)
- Morceaux inconnus du grand public
- On ne choisit que les chansons (pas les danseurs ni les décors)
¤

Le gagnant est : Dance Central

Dance Central : 4/5 ; 3/5 : Dance Evolution

¤

Pour résumer tout ça, on peut donc dire que Dance Central est plus adapté à l’amusement ou à l’entretien (forcement on transpire ;p). Au début, les mouvements sont assez simples et répétitifs, du coup on se prend au jeu de suite, surtout si on choisit un avatar et des chansons qui nous plaisent ^^

Quand à Dance Evolution, c’est une évolution naturelle des jeux de danse avec tapis (type Dance Dance Revolution), du coup, il est très technique. Ses jolis graphismes et ses belles mises en scène devraient en motiver plus d’un à faire l’effort d’apprendre les chorégraphies, du moins les fans de J-culture.

Cependant, il faut être clair, Dance Central reste tout de même un niveau au dessus de Dance Evolution ne serait-ce que par le côté purement entertainement : on s’y amuse plus simplement, plus vite… parfois pour les soirées entre copines ou ceux qui veulent se remettre un peu à l’exercice. Chez LesGameuses, on a donc une petite faiblesse pour Danse Central ;)

¤

Titres : Dance Central / Dance Evolution

Date de sortie Fr : 10/11/2010 (pour les 2 !)

  1. Tib0o

    J’étais moi aussi en faveur en Dance Central qui sont quand même produits par les mêmes que Rock Band, c’est pas mal :)

    Nous l'a avoué le 9 janvier 2011

Votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Go to top