menu

ToyStory3

[Test] Toy Story 3


Le docteur Côte de porc attaque sur DS !!

Comme tout bon film à gros budget, Toy story 3 a eu le droit à sa licence sur console. Le nombre de bonnes licences de film se compte sur les doigts de la main …et Toy story 3 n’en fait pas partie.

Ayant beaucoup aimé le film, j’espérais retrouver dans le jeu la bonne grosse dose de dérision et d’humour. Mes espoirs furent réduits à néant dès le début.

Les graphismes sont désagréables au possible (sachant que la DS n’est pas spécialement connue pour sa qualité d’image extraordinaire…), de nombreux personnages secondaires (mais importants) ont disparus. Et si vous n’avez pas vu le film préparez vous à ne rien comprendre, car les différents niveaux sont reliés par des extraits du film sous forme de polaroids dessinés et ne facilitent pas toujours la compréhension.

Une des grandes erreurs de ce jeu est l’absence ou le peu d’importance des jouets, excepté les deux héros Buzz et Woody . En effet si on aperçoit Rex le dino, Zig-Zag le chien et Bayonne le cochon-tirelire, ils ne sont là que pour la figuration. Et si vous vous attendiez à voir les tribulations du couple, Patate passez votre chemin. Monsieur et Madame, ainsi que Jessie et Barbie ont disparus.

Les concepteurs seraient-ils misogynes pour avoir effacé les trois personnages féminins ?

Les dialogues sont (très) peu présents et l’humour totalement absent.

Un des points important du film, c’est-à-dire la réinitialisation de Buzz en mode espagnol, n’est presque pas mentionnée !

Parlons du jeu en soi maintenant : il consiste à passer les différents niveaux en accomplissant les missions, tout en rassemblant le maximum de balles Pixar (un petit ballon avec une étoile) ainsi que la super balle Pixar de chaque niveau (la même balle mais entourée d’un nuage d’étoiles qui tournent autour).

Accomplir la mission, c’est-à-dire finir le niveau, permet de le débloquer pour pouvoir y rejouer sans avoir à refaire le jeu dès le début dans le mode « jeu libre ».

Les balles quant  à elles permettent de débloquer des costumes pour les petits extraterrestres (cuisto, médecin, super héros,…) et ainsi de pouvoir les déguiser quand vous en trouvez un dans un niveau. Si vous avez la chance de le voir vous pourrez rentrer dans un menu caché où vous aurez la possibilité de créer votre propre voix d’extraterrestre (preuve que ce jeu est destiné au moins de 10 ans).

Seul point fort du jeu selon moi  est la diversité des niveaux. En effet le jeu mise sur le mélange entre réalité et imagination .Par exemple une course sur une petite voiture pour échapper au grand méchant nounours rose se transforme en descente en chariot au far West, ou encore l’escalade d’un tableau noir projette Woody sur une montagne minière qu’il lui faudra gravir pour atteindre Rictus le clown.

Les différents niveaux « classiques » sont ponctués de plateaux (que l’on peut retrouver dans le mode récrée). Ces plateaux sont assez divers et passent par le Far West, l’espace, l’univers rose de la petite Bonnie et la ferme. Le but est de protéger votre château de carton contre les assauts répétés des soldats ennemis, et ce en disposant au fur et à mesure des jouets permettant de les attaquer  (un lance bille, un lance fusée et un lance disque) et si vous êtes désespérés vous pouvez utiliser votre joker (Rex, Zig-Zag ou le docteur Côte de porc).

Cette petite pause est bien sympathique quoique légèrement répétitif, il vous faudra supporter 10 salves d’attaque avant d’avoir à faire face au boss.

En bref Toy story 3  me semble inachevé. S’il y a de bonnes idées, les gros défauts prennent le pas et gâchent tout l’univers.

L’esprit de Toy story à disparu au profit d’une licence vite fait mal fait pour enfant de moins de 10 ans (et encore…).

Seul le mélange réalité, imagination vaut le détour et permet de légèrement s’amuser. Un autre point négatif est la durée de vie ultra courte. Le jeu est bouclé dans son ensemble (avec tous les bonus) en moins de 4 heures. C’est peut- être assez pour combler des enfants de moins de 6 ans, mais pour moi c’est très court.

Les Plus :

- un mélange imagination-réalité intéressant
- des jeux de plateaux assez amusants

Les Moins :

- un graphisme médiocre
- l’absence de certains personnages importants
- des bonus ridicules
- une bande son répétitive

note : 1,5/5

Titre : Toy Story 3

Plateforme(s) : Wii, DS, PC,PS3 ,PSP ,Xbox 360

Catégorie : Action/Aventure

Date de sortie Fr : 01/07/2010

Classification : 3+

  1. DrJackal

    Il ne feront jamais mieux que le toy story sur megadrive ^^

    A craché le morceau le 5 août 2010
  2. Lena

    j’avoue ne pas y avoir jouer ,mais vue le niveau de celui la je ne voit pas comment ils pourraient faire pire ^^

    N'a pas pu s'en empêcher le 5 août 2010
  3. fuyopo

    Donc… Tu n’as pas moins de 6 ans ? Le dicton dit vrai, on en apprend tous les jours… Je suis méchante, c’est dans ma nature, mais je te dis encore bravo, sincèrement bravo.

    Nous l'appris le 24 octobre 2010

Votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Go to top