menu

ProfLayton3_DestinPerdu

[Test] Professeur Layton et le Destin Perdu


Nom de Zeus ! Ils sont de retour…

Un an après le deuxième épisode La Boîte de Pandore, Le professeur Layton et son apprentie Luke nous reviennent dans un voyage à travers le temps. Le professeur reçoit une mystérieuse lettre provenant d’un Luke du futur lui demandant de le suivre dans un Londres en chaos régné par un gang. Level-5 nous donne une fois encore, une occasion de découvrir des mystères tout en résolvant des énigmes qui mettent à mal nos méninges?

Une semaine avant de recevoir cette lettre, Luke et le professeur s’étaient rendu à une présentation du Dr Schrader pour prouver l’existence de la machine à voyager dans le temps. C’est alors que la démonstration tourne mal et fait disparaître le premier ministre ainsi que d’importants scientifiques. Il y a forcément un lien avec cette lettre, ni une, ni deux, nous voilà en route pour résoudre ce mystère. Qu’a-t-il pu arriver aux différentes personnalités, où sont-elles passées? Le meilleur moyen pour le savoir c’est de se rendre au rendez-vous donné par un certain Luke plus âgé, drôle de farce.

Luke avec quelques années de plus

Nous traversons les rues de Londres pour nous rendre devant l’horlogerie, c’est l’occasion de s’habituer au stylet, instrument indispensable du hack’n slash ainsi qu’aux différentes icones : la petite chaussure pour se déplacer (à pied ou en métro), la valise pour l’inventaire et surtout n’oubliez pas d’intéragir avec le décor. Les personnages ou objets particuliers cachent parfois des énigmes ou même des pièces SOS (très utiles lors des énigmes plus compliquées qu’on échange contre des indices). Ça ne change pas des autres volets, seule la prise de note a été revisitée en ajoutant plusieurs couleurs, parfait pour tester les réponses avant de valider.L’aventure peut commencer, enfin après avoir résolu l’énigme posée. Evidemment.

Même ergonomie que les précédents volets

La série Professeur Layton nous transporte à chaque fois avec une histoire qui est un prétexte pour enchaîner les casses têtes de logiques ou de géométrie, mais ce n’est pas pour autant que l’histoire est délaissée. Bien au contraire, un soin tout particulier est donné de part le graphisme toujours agréable pour l’immersion (on ne zappe pas les cinématiques, non on les regarderait tout le long si on le pouvait) et de part la musique. L’enquête principale qui maintient le suspens jusqu’à la fin est ponctuée d’énigmes plus ou moins liées à la situation ou en tout cas, y fait penser. Chez LesGameuses, on ne s’est pas étonné qu’un film sortent dernièrement (le 13 octobre 2010 chez Kazé) Le professeur Layton et la Diva Eternelle (il se déroule après le quatrième épisode qui ne sortira pas avant un an), car les cinématiques montrent vraiment le potentiel de la série : bien plus qu’un petit jeu DS.

L’histoire dans cette épisode y est plus présente que dans les précédents (ce n’est pas pour nous déplaire), par contre le bémol vient des énigmes qui sont, à chaque épisode qui sort, de plus en plus simples. En effet, c’est affolant la vitesse à laquelle on résout ces casses têtes : serait-ce dû au faite qu’on soit de  plus en plus habitué et donc qu’on soit plus performant ? ou serait-ce dû à un choix de public plus large, toucher les plus jeunes ? Ça ne veut pas dire que vous ne tomberez pas sur des énigmes qui demanderont réflexion, et même quelques pièces trouvées dans les recoins du décors de Londres en chaos. Mais fort est de constater qu’il vous faudra parfois pas moins de vingt secondes pour résoudre une énigme qui vaut 30 points picarats (ces derniers étant attribués selon la difficulté de l’énigme, 30 c’est censé être compliqué) et cela sans pièces SOS… très frustant au départ. Néanmoins, elles restent comme dans les précédents très variées et ne se ressemblent pas, vers la fin elles se compliquent même un peu ce qui permet de lui donner une durée de vie respectable.

Mini jeux bonus

En parallèle, vous débloquerez au fur et à mesure des mini jeux inédits et très enfantins comme :
- « le livre d’image » le but étant d’accumuler le long du jeu des images qu’on colle pour mettre dans l’ordre des histoires (c’est pour le fameux public jeune),
- « le circuit de voiture », il vous faudra faire en sorte de faire un circuit sans obstacle afin de récupérer des objets le long du trajet (pas forcément évident),
- « le perroquet », il vous faut créer des cordes afin de diriger l’animal jusqu’à bon port (c’est rigolo).
Ce sont des petits bonus qui viennent allonger la durée de vie de ce jeu, quand c’est fini, il y en a encore!

Level-5 apporte un réel soin à l’ambiance du jeu rendant comme à chaque fois, les décors et les personnages respectivement très chaleureux (même si l’univers y est voulu très industriel, voir sale) et attachants (comme toujours). Cet opus sera un voyage dans le temps : dans le futur comme dans le passé nous révélant des secrets de notre héros préféré faisant du Professeur Layton une valeur sûr de la console portable de Nintendo. Il s’exporte à l’écran avec la Diva Eternelle comme sur d’autres jeux avec le cross-over attendu : Professeur Layton VS Ace Attorney (exclu sur 3DS et au Japon, à moins qu’il soit plébiscité hors de l’archipel nippon). Ça promet !

Infos :

Les Plus :

  • Les graphismes
  • L’histoire et les personnages très attachants
  • Les énigmes variées
  • Se déplacer en métro ou en bus

Les Moins :

  • Enigmes un peu plus simplistes
  • Voix françaises (respectables mais préférence pour le VOSTF)

Note Globale : 4/5

Caractéristique du personnage principal: LLyza

 Brune à l'extérieure & Blonde à l'intérieur. Kinder powaa !  Rédactrice pour LesGameuses.com depuis sa création (2009), joueuse du dimanche et/ou des transports en commun, quand les crises de boulimie de livre ne m’atteignent pas pendant plusieurs semaines… en me laissant K.O Pour récupérer, une séance de shopping ou de glandage intensif devant la TV permet de faire passer les maudites pages blanches des tests en attente ! Sinon, j'aime la photo, la musique et je suis complètement addict à mon macbook et Les Internettes, je ne passe donc pas une journée sans ma dose d’inutile-donc-indispensable.  http://llyza-laboitedukinder.tumblr.com 

5 commentaires

  1. Tib0o

    J’ai véritablement dévoré cet épisode sur ma nouvelle DSi XL Rouge Mario :D

    Je suis en ce moment pris d’une folie pour le Professeur Layton, j’ai finit le 2 puis acheter le collector du film et enfin fait le 3 :D

    Excellent jeu, un scénario plus étoffé et plus agréable je trouve (avec une fin moins « folle » que les autres je trouve). Les cinématiques sont toujours aussi géniales et les voix, bien qu’en françaises, sont très bonnes mais peut être pas assez présentes à mon goût.
    Les énigmes m’ont parues un peu plus difficiles au début puis ensuite, ça a roulé facilement, il fallait se remettre dans le bain je pense.

    Vivement la sortie des autres épisodes (avant celui sur 3DS), en espérant qu’ils soient aussi réussis.

    Nous l'a avoué le 9 novembre 2010
  2. KenzaLambo

    Une fois encore, on a là un opus vraiment très bon. Le Destin Perdu reste propre à son style très particulier en gardant toujours cette ambiance un peu rustique. Une ambiance alimentée évidemment par les musiques, l’époque aussi mais également et forcément les graphismes. D’ailleurs, en parlant des graphismes, je trouve qu’il y a une légère amélioration par rapport à la Boite de Pandore.
    Quant aux énigmes, on retrouve toujours certaines énigmes désormais « basiques » comme par exemple les espèces de puzzles où on doit faire glisser les pièces mais on a également par-ci par-là quelques nouvelles énigmes inédites.

    Bref, un titre super et une franchise qui décidément ne me lasse pas ! Merci à vous pour ce beau test :)

    Nous l'a avoué le 9 novembre 2010
  3. LLyza

    Vraiment le seul gros défaut des Professeur Layton… c’est le délai entre chaque sortie :/
    Une valeur sûr je vous dis !

    A partagé sa vision des choses le 10 novembre 2010
  4. Lou

    C’est vrai qu’on en entend souvent parler de ce jeu.. Ce qui est vraiment étonnant c’est qu’il attire aussi bien les ados que les adultes (j’ai entendu dire que les japonais dévoraient cette série pendant le temps de trajet qu’il les emmènent au travail)

    Malheureusement j’ai pas de DS mais si un jour je m’en offre une c’est clair que je me jetterai sur ces jeux !

    N'a pas pu s'en empêcher le 12 novembre 2010
  5. los angeles

    J’adore Professeur Layton ……!!!!!!!!! JE LES AI TOUS !!!!!! jusqu’au masque des miracles!!!!!!!

    N'a pas pu s'en empêcher le 15 juillet 2013

Votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Go to top