menu

default_defaut

[Test] No More Heroes : Heroes’ Paradise


Parce que jouer les Bad Boy c’est vraiment kiffant (cf le #3 de notre podcast), Konami a décidé de ré-éditer le cultissime No More Heroe dans une version PS3 adapté au PSMove…

En effet, the nouveau volet sous-titré « Heroes’ Paradise » n’est rien de moins que le revival de la version Wii sorti en mars 2008, avec des graphismes revisités et un gameplay plus ou moins adapté au Playstation Move (on peut aussi jouer sans mais bon…).

On retrouve donc Travis – notre assassin otaku complètement déjanté – qui décide de faire la peau aux plus grands assassins du moment pour prendre leur place. Pour l’argent, pour la gloire me direz-vous ? Non, simplement pour les beaux yeux d’une blondinette qui vient tortiller son derrière pixellisé devant sa tête d’ahuri.

Car pour ceux qui n’aurait pas connu la version Wii, ce cher Travis décide de se lancer dans cet objectif ambitieux après avoir fait l’acquisition d’un sabre laser… sur eBay ! Voilà qui devrait vous donner une idée du côté déjanté du jeu et du niveau intellectuel du héro.

Côté violence, c’est du classique à la Mortal Kombat ou God of War : ça tranche, ça fend en 2, ça décapite à-tout-va ! Quelques coups de sabre enchaînés et une icône apparaît vous proposant d’effectuer une manip (le plus souvent push R3). Si votre timing est synchro, vous allez découper votre adversaire avec moults giclures de sang et cris d’agonie.

Pour ce qui est de l’aspect vintage/retro-gaming, le jeu est parsemés d’icônes 8 bits, de musiques midi et de clins d’oeil plus qu’appuyés à nos bons vieux jeux des années 80. Perso, n’étant pas spécialement adepte du rétro-gaming je n’ai pas été très sensible à cet aspect (insensible >_<) mais je reconnais que ça peut avoir son p’tit côté kitch/sympa.

Mais bon, il faut bien avouer que ce qui fait le charme du jeu, c’est avant tout son héro – ou plutôt son anti-héro – Travis est un looser, un otaku de base qui vit seul avec son chat dans un appart décoré comme s’il avait 12 ans, avec des posters de jeux et d’héroïnes de manga.

Il fait parfois faire des petits boulots pour pouvoir se payer des fringues, mais son rêve c’est d’être le plus grand des assassins ! Alors quand une magnifique adepte de la guilde des assassins vient le titiller, celui-ci ne se sent plus et décide de devenir THE meilleur dans l’espoir d’impressionner la belle…

Car Travis est soit disant le 11ème plus grand assassin du coin (Ah bon ?) pour devenir le 1er, il suffit donc d’assassiner les 10 premiers, non ?

C’est donc armé de son sabre laser rechargeable par dynamo que notre idiot du village part explorer les repaires de chacun des plus grands tueurs de la Santa Destroy, rien de moins que pour leur faire la peau, à eux et à tous leurs sbires ! En clair : vous allez dans un lieu, vous découpez en fines rondelles tout ceux qui vous sautent dessus et vous finissez par vous retrouver face à face avec le maître des lieux… ayant chacun son look atypique et ses techniques de combat propre.

Car pour vaincre ceux qui vous barreront la route, il ne suffira pas seulement de marteler la touche X à toute vitesse (quoique ! ). Vous devrez faire preuve d’un certain timing et savoir combiner les touches pour déclencher des attaques spéciales. Un gameplay à peine amélioré par l’utilisation du PSMove !

En effet – en tout cas c’est mon expérience personnelle – quand j’ai vu que cette adaptation de No More Heroe sortait avec la compatiblité PSMove, je me voyais déjà debout devant ma télé à balayer frénétiquement l’air de mes coups de sabre laser meurtriés !!!!! Et bin non en fait !

L’intérêt du PlaystationMove n’apparaît que lors du déclenchement des coups spéciaux, où on fait alors un grand geste dans le sens indiqué par la flèche pour ‘finish him’ ! Petite frustration quand à cette utilisation limitée de l’accessoire PS3 qui aurait pourtant pu donner un gameplay certe épuisant, mais particulièrement jouissif.

Bon ok, on se paye toujours des barres de rires quant on doit recharger le sabre (dont l’utilisation use les batteries) en secouant sa manette ou son PSMove. Voir ce couillon de Travis en train de gesticuler avec son sabre comme s’il se matait un hentaï (gestuelle hyper suggestive vous l’aurez donc deviné ; ) c’est à la fois pitoyable et hilarant ^^

Pour résumer, No More Heroe : Heroes Paradise est une adaptation tout ce qu’il y a des plus correcte. Le portage Wii/PS3 a permis d’améliorer un peu les graphismes (pas beaucoup ok) et niveau gameplay, le Playstation Move se défend plutôt bien face à la Wiimote (petit regret face à une utilisation restreinte de la gestuelle). Pour ceux qui n’avaient pas eu l’occasion de tester ce petit bijou d’humour potache, c’est donc l’occasion d’y jeter un oeil ! En espérant que le 2ème épisode Desperate Struggle fasse aussi l’objet d’une ré-adapatation… plus pêchue cette fois-ci, hein ?

Les Plus :
- Ambiance décallée, anti-héro attachant
- Gameplay amusant
- Petit goût 8 bits pas dégueu

Les Moins :
- Utilisation du PSMove pas à fond
- Graphismes Wii améliorés mais pas gégé sur une PS3

Note globale : 13/20

Titre : No More Heroe : Heroes Paradise

Plateforme(s) : Wii, PS3 compatible PSMove

Genre(s) : Beat’em all à l’ancienne

Date de sortie française : 19/05/2011 (mars 2008 pour la version Wii)

Classification : 16+

3 commentaires

  1. masa

    J’aime bien No More Heroes su Wii, enfin du moins le premier que je n’ai toujours pas fini et le deux attends chaudement dans sa boîte.
    Depuis le temps que j’entends parler de ce remake, ils auraient pu faire un effort côté graphique, sinon l’intérêt de ce jeu sur PS3 devient vite limité, même avec la PSmove.
    En tout cas, avec ce jeu, c’est soit on adore l’univers, soit on passe son chemin.

    A fini par le dire le 12 juin 2011
  2. Alex

    bah moi j’aime bien justement avec le Move, je trouve que pour le coup on l’utilise juste ce qu’il faut. Car si on bougerais tout le temps pour chaque mouvements ça serait ingérable je pense, donc pour moi l’utilisation de Move est un point positif. Bon a savoir que je n’ai pas test le version wii donc je ne peux pas trop comparer

    A partagé sa vision des choses le 13 juin 2011
  3. Mrbouclesdor

    Roooh dommage !
    Je crois que je faisais – jusqu’à encore 5 min – encore partie de ceux qui pensait qu’on tranchait à tort et à travers avec le move dans ce jeu !
    Du coup je suis quand même un peu refroidit :-(

    A fini par le dire le 13 juin 2011

Votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Go to top