menu

GOW_GhostOfSparta_2

[Test] God of War : Ghost of Sparta


Le plaisir d’avoir Kratos en main et d’arracher les yeux des cyclopes ou de déchirer les ailes des harpies… Parce qu’il sait très bien manier ses armes notre Spartiate !

C’est sûrement l’aspect le plus jouissif de ce jeu d’ailleurs, cette maniabilité presque parfaite et les enchaînements de coups et/ou de pouvoirs…. Si vous ressentez une petite pointe d’amertume dans cette phrase vous avez complètement raison! (et la première partie de ce test sera axé sur les raisons de cette amertume)

Dès le début du jeu, on nous immerge totalement dans l’action avec une bataille sur un bateau qui nous aide à découvrir comment contrôler Kratos. On nous indique donc que telle touche sert pour telle action etc etc. Mais je trouve que l’on retrouve ses petites pauses d’aide trop souvent dans le jeu, au détriment d’un petit triturage de neurones du joueur. Alors oui, je sais, c’est un jeu bourrin, linéaire mais il y a des moments où leur conseils ne sont pas utiles et m’ont gâché le plaisir de découvrir le jeu. Parce que ce n’est pas un jeu pour enfant, c’est un 18+ selon le PEGI, on peut supposer que les adultes peuvent un minimum réfléchir!

Un petit exemple: à un moment du jeu on apprend à enflammer nos armes. Juste après, évidemment, il y a un gros vilain qui nous attend. Logiquement, on se dit qu’il faut utiliser le pouvoir qu’on vient juste d’apprendre non? Et bien le jeu nous explique qu’il faut utiliser le feu, car il a une armure (oui merci, j’avais deviné en voyant mes coups normaux rebondir sur le monstre…).

Ce « guidage » prend aussi forme dans les décors et le cheminement pour arriver à la fin: trop linéaire. L’interaction avec les décors est trop peu présente: si on peut casser une porte, c’est tout le temps parce qu’il faut passer par là. Bon ok je suis mauvaise langue, de temps en temps, il y a un coffre juste derrière  (pas trop loin non plus, on pourrait se perdre, petits joueurs que nous sommes).

La caméra est aussi là pour nous montrer le chemin: son champ de vision est assez large, mais elle n’est pas toujours derrière nous comme dans d’autres jeux et on ne peut pas la déplacer. L’avantage  est qu’elle ne nous gène pas, mais le gros inconvénient se voit quand on revient sur nos pas: on ne voit pas où on va. De plus, quand on grimpe au mur puis au plafond, il arrive qu’on doive reculer pour avancer (car Kratos revient vers la caméra). Peut être pas très clair expliqué comme ça mais en gros, une fois accroché au plafond, les commandes de direction s’inverse comparés à quand nous étions sur le mur.

Enfin bref, c’est vrai que je fais un peu ma cynique mais je pense que je commence à en avoir marre de ces nouveaux jeux, où on nous prend par la main, et où il n’y a qu’un chemin pour finir le jeu: si tu peux grimper quelque part, c’est que tu dois aller par là. Si des décombres te bouchent le passage et que tu ne peux pas les casser/enflammer, c’est que ton chemin ne passe pas par là.

Vous devez penser que je suis dure et c’est vrai car ce jeu est une merveille. Je devais surement en attendre trop, notamment pour un jeu sur PSP, mais on prend vraiment plaisir à manier Kratos, à vouloir avancer dans l’histoire pour en apprendre plus… Enfin bref, je recommande ce jeu, mais attention, ne vous attendez pas à un God Of War révolutionnaire ! On retrouve les superbes cinématiques (je rappelle qu’on est sur PSP!), de l’action fluide, une histoire qui tient la route et un peu d’humour gore qui n’est pas pour me déplaire !

Une des rares nouveautés réside dans le changement d’arme. En effet, en plus des lames d’Athéna, vous allez recevoir des armes (je vous laisse découvrir lesquelles) et vous pourrez en changer en pleine action. Vous pourrez donc jouer avec les caractéristiques de chacune, et prendre les armes convenant le plus à votre façon de jouer.

On va aussi acquérir des pouvoirs au fil de l’aventure, pensez à les utiliser, ils peuvent vous sortir de mauvaises situations lors des combats! Autre chose utile : il y a des niveaux pour chaque arme et pouvoir, il suffit de « sacrifier » des boules rouges que l’on récolte un peu partout dans le jeu pour augmenter le niveau d’un item ou d’un pouvoir. La liste des combos est aussi accessible via le menu pause, très utile aussi.

Quant à sa durée de vie, elle est d’environ 8/9h en mode « normal », je vous conseille de le faire directement en difficile ! Il y a des minis jeux qui augmenteront légèrement cette durée (personnellement je n’ai jamais vraiment joué aux minis jeux des jeux auxquels je joue…). Il faut savoir que le jeu à sa sortie coute 30€, je trouve donc sa durée de vie correcte comparé aux jeux à 60€ qui ont la même durée de vie.

Pour résumer, malgré mes premiers paragraphes qui peuvent porter à confusion et vous faire croire que je n’ai pas apprécié le jeu, j‘ai réellement adoré y jouer! Mais je suis restée sur ma faim, ce qui justifie toutes mes critiques, ce test et la note qui va avec.

Les plus :

- Kratos !
- La beauté des décors
- Le gameplay

Les moins

- Le « guidage »
- Les décors pas assez interactifs

Note : 3,5/5

Infos:

Titre: God Of War : Ghost of Sparta

Plateforme(s) : PSP (exclusivité)

Catégorie : Action/Beat’em all

Date de sortie Fr : 5 novembre 2010

Classification : 18+

  1. WillStation

    Etant un fan de God of War, je te trouve un peu dur niveau note. Même si je comprends ce que tu exprime, ce jeu est quand même meilleur que le premier opus sur PSP. Quand au fait de rester sur sa faim, il faut replacer cet épisode dans la chronologie de l’histoire. Enfin c’est que mon avis. :p

    A craché le morceau le 26 novembre 2010
  2. Timo

    Perso je suis d’accord avec les décors, Kratos peut tout défoncer, sauf certains bout de bois qui te bloquent la route parceque c’est ainsi.
    C’est assez frustrant !

    Sinon c’est franchement pas mal, mais je l’ai pas encore fini, car en difficile, ben c’est difficile … hmm humm

    A couché sa pensée le 26 novembre 2010
  3. Linilim

    Pour l’histoire je le trouve vraiment super, c’est vraiment le gros plus !

    C’est vrai que je n’ai pas joué aux autres volets, donc je me basais sur les avis de mes amis qui en parlaient tout le temps et me donnaient vraiment envie… Peut être que j’en attendais trop du coup, je sais pas trop…

    A couché sa pensée le 28 novembre 2010
  4. WillStation

    Après je ne remets pas ton avis en cause. Tu es libre d’avoir ton ressenti. C’est juste que perso, j’aurai mis un peu plus. ;)

    Nous l'appris le 29 novembre 2010
  5. Linilim

    Honnêtement je me trouve moi même un peu sévère, c’est pour cela qu’à plusieurs reprises j’essaie de me tempérer et de montrer que comme tout les tests, c’est très subjectif!

    Le jeu est vraiment super, mais je le trouve trop « bridé » et c’est ça qui m’a ennuyée… Mais pour tout ce qui est gameplay/histoire j’ai vraiment accrochée.

    Et même si 3.5/5 peut paraître peu, ça fait du 14/20, ce qui n’est pas si mal ^^

    A craché le morceau le 29 novembre 2010
  6. WillStation

    Et tu n’as pas joué du tout aux autres Gow ? PSP ou PS3 ? Si c’est le cas, il va falloir que je fasses ton éducation. ;)

    A craché le morceau le 30 novembre 2010
  7. Linilim

    Non jamais, c’est pour ça que j’étais si impatiente ^^

    Je pense me prendre le premier sur PSP et les autres sur PS3 quand on aura une PS3 (et une TV aussi, ça peut aider!)

    A craché le morceau le 30 novembre 2010

Votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Go to top