menu

default_defaut

[Test] Age of Empire Online


Oyez oyez damoiseaux et damoiselles ! Si comme moi vous avez plus appris sur l’histoire du 15eme siècle avec Age of Empire plutôt qu’à l’école, vous serez heureux de savoir qu’un nouvel Age of Empire est sorti !

Cela faisait 6 ans qu’un AoE n’avait pas pointé le bout de son nez et la plupart des gens pensaient la licence finie après la dissolution d’Ensemble Studio. Mais non, le jeu renait de ses cendres, tout beau tout neuf ! Mais il n’en est pas moins métamorphosé. En effet, Age of Empire est maintenant un free to play online ! Mais vous êtes encore bien loin des surprises qui vous attendent..

Lorsque l’on joue pour la première fois à ce nouvel opus, une première chose vous marque : c’est la plateforme games for Windows live, indissociable du jeu. Ce machin (parce qu’on peut pas donner de nom à cet abomination) est vraiment affreux niveau ergonomie. Prenons un exemple, vous êtes en jeu, quelqu’un vous demande en ami : vous devez appuyer sur la flèche à côté de la touche « inser » pour ouvrir un menu ou vous ne comprenez pas grand chose. Et pour ceux qui comme moi n’ont pas de pavé numérique, bonne chance pour trouver cette touche ! On regrettera donc de ne pas pouvoir changer le raccourci et le manque d’ergonomie de la chose.

Menu games for Windows live

Un menu pas toujours compréhensible

Parlons de l’aspect du jeu.
Age of Empire s’est fait un petit lifting pendant ces quelques années, et a laissé de côté les graphismes réalistes des anciens jeux pour un style complètement cartoon. Les graphismes sont jolis, colorés, l’interface magnifique, les animations sublimes; même si le choc est brutal, on s’y fait très vite et on adore. Vous serez heureux aussi de retrouver des thèmes musicaux typique à Age of Empire, remodelé pour l’occas’.

Pour ce qui est de l’histoire et la jouabilité, quelques changements ont opéré. Adieu Napoleon, Hatila et autre chefs de guerre reconnus, et bonjour à Spartacus, Agamemnon, Batoshipip et Aharotep ! vous êtes maintenant le chef d’une cité antique, soit grecque soit égyptienne. Vous n’avez pour le moment accès qu’à 2 civilisations aux forces et faiblesses différentes, bientôt rejointes par les Celtes. Le jeu étant en ligne, pas mal de contenu est ajouté au fil des mois et une bonne liste a déjà été annoncé. D’ailleurs, en quoi ce Age of Empire est online ? D’abord parce que vous ne pouvez pas jouer sans connexion, donc pas de sauvegarde et pas de code de triche (au revoir canon à hamster). Vous pourrez discuter avec des francophones via le chat général, faire de la coopération, des échanges, du commerce voire vous affronter grâce aux arènes PVP. Vous pourrez aussi ajouter en ami vos joueurs préférés.

une jolie cité

Personnalisez votre cité comme vous le souhaitez


Et comment ça se passe le jeu dans tout ça ?

Il y a 2 phases de jeu dans AoE. Dans un premier temps, vous devrez construire votre cité, place importante du jeu. La cité est en gros votre menu, chaque bâtiment a une fonction du type : achat d’objet, de plan pour des éléments décoratifs, choix de bonus pour les parties, créations d’arbres de talent, équipement d’objet. On peut s’y perdre au début, mais le coup de main vient vite. On regrettera quand même qu’il n’y ait pas un vrai didacticiel. Et donc oui, vous trouverez des objets à équiper pour vos villageois, unités et bâtiments, qui vous confèreront des bonus non négligeables en bataille. Il en est de même pour les arbres de talents qui sont très bien fournis. La cité est l’endroit ou vous vous reposerez après une rude bataille, et où vous choisirez votre quête suivante. Les quêtes sont assez diverses allant de escorter un péons de A à B, massacrer tel ennemi, construire 10 fermes en 5min, et presque toutes sont faisables en coopératif à partir du lvl 6 ( il y a 40 niveaux en tout). Vous pourrez aussi les jouer en élite : elles seront plus difficiles et offriront de plus belles récompenses !

Dans un second temps, il y a les batailles à proprement parler. Et les fans de la saga retrouveront vite leurs marques ! L’interface est très agréable à utiliser et n’a pas besoin d’envier certains grand RTS payant. Le principe est le même que dans les ancien AoE : créez des villageois, envoyer les récolter des ressources afin de pouvoir construire au plus vite une armée et aller enfoncer votre épée dans la tronche de l’ennemi. Certains seront ravi d’apprendre que les prêtres sont de retour pour convertir vos ennemis ! Le principe d’age (pierre, fer, bronze et or) qui débloque au fur et à mesure de la partie les bâtiments, a été conservé et ajoute de la difficulté et de la stratégie au jeu. Les cartes sont aléatoires, et regorgent de trésors, gardés par de puissants guerriers. La difficulté des batailles est assez bien gérée, les premières sont simples, tandis que les suivantes se révèleront plutôt dure en solo. Le coop est d’ailleurs un bon moyen de ne pas s’ennuyer en jeu, car il faut l’admettre, faire les quêtes seuls, ca devient gonflant.

une attaque de villageois

protegez vos villageois mieux que moi !


Et si on paie, on gagne quoi ?

Et oui, comme tout F2P, vous pourrez débourser quelques euros pour augmenter le plaisir de jeu. Ici vous pourrez acheter des objets pour décorer votre cité, mais aussi des packs de quêtes, et des pack de civilisations. Les packs de civilisations vous donne accès au PVP classé ( les non payant n’ayant pas de classement), un nouveau bâtiment pour votre cité qui vous donnera des bonus en bataille : la salle des conseillers. Chacun des conseillers a un pouvoir spécial, choisissez bien de qui vous voulez vous entourer. Vous pourrez aussi équiper des objet rare et épique, alors que les non payant n’ont droit qu’à commun et peu courant. Ces packs coutent entre 15 et 19€ chacun et ajoute vraiment à l’expérience de jeu. J’ai personnellement acheté le pack de lancement pour 30€ qui contient les 2 civilisations ainsi que le pack de quête crête : protégez votre village des 30 vagues d’ennemies qui arrivent ! J’en suis très heureuse, je commençais un peu à être énervée de voir ce objets épiques me passer sous le nez.

exemple de quête

hmmmm numnumnum les objets epiques !


En conclusion,
AoE Online est un très bon free to play que je conseille à tout les fans de la série mais aussi aux personnes intéressées par les jeux de stratégie. Même si la prise en main n’est pas immédiate pour les débutants du genre, les raccourcis clavier et l’interface sont très bien arrangés. Si vous ne payez pas les packs, vous serez peut être un peu frustré mais l’expérience est tout de même excellente et possèdent une durée de vie très longue. Le jeu conseille 40h de jeu pour le lvl 40 (personnellement en 40h j’étais niveau 13 =s).De plus, je trouve les DLC pas très chers par rapport à l’ajout qu’ils proposent (actuellement une offre intéressante est proposée : pour 90€ (aïe) vous aurez tous les DLC qui vont sortir sur les 6 mois à venir gratuits, plus quelques bonus. Sachant que les celtes doivent arriver fin septembre/octobre, ça vaut le coup).

Les Plus :
- Gratuit
- Une ambiance et un graphisme excellent
- Echanges entre joueur et coopération
- Durée de vie longue

Les moins :
- Seulement en ligne
- Ecart entre joueur gratuit et joueur payant assez grand (PVP)
- Plateforme Games for Windows live
- Prise en main un peu délicate pour néophyte

Note : 16/20 (15/20 pour non payant, 17/20 avec un pack civilisation)

Info :
Titre : Age of Empire Online
Plateforme(s) : PC
Genre(s) : Stratégie
Date de sortie française : 16/08/2011
Classification : 12+

2 commentaires

  1. Alphajet

    La petite touche flèche à côté de Inser, c’est « Home » :) et Microsoft l’a choisie pour sa signification je pense. Genre « Home » je reviens à l’accueil du Games for Windows Live.

    Bon maintenant, d’accord avec toi, c’est pas super pratique et je préfère largement le Shift+Tab de Steam.

    Question sur le jeu, est ce que tu ne penses pas que les packs payants ne se justifient que si tu passes de nombreuses heures sur le jeu? Est ce que les combats changent vraiment sans payer?

    A couché sa pensée le 23 septembre 2011
  2. Pony

    Salut !
    En effet, pour quelqu’un qui ne jouera que très « casualement », les packs apporteront moins que quelqu’un qui passera plusieurs heures par jour. Les quêtes sont plutôt simple au début (sauf peut être une ou deux chez égyptiens), et ne nécessitent pas encore des gros bonus pour être achevées.
    La salle des conseillers est un bon atout, mais devient vraiment intéressant vers le niveau 20, les bonus avant sont sympas, mais on peu s’en passer.
    Par contre, c’est assez clair qu’en PVP, sans les packs tu te fais exploser, je m’explique :
    le joueur payant a des bonus tels qu’un type d’unités très puissant, pas spécialement couteux et qui demande très peu de temps à être construit. Tu te prends un rush de ces machins, tu es déjà dans un sale état. Il a aussi du stuff du genre +60% d’armure et de dégâts sur ses bâtiments et ses unités, alors que le joueur non payant aura du +20 grand max.
    La différence entre les 2 types de joueurs se voit surtout sur l’équipement et les consommables.
    J’espère t’avoir éclairé =)

    A couché sa pensée le 26 septembre 2011

Votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Go to top