menu

default_defaut

[Test] Dead Island


Dans Dead Island, tous les éléments étaient réunis pour passer des vacances de rêves : une île paradisiaque, de l’alcool et un hôtel de luxe… Sauf que, comme vous le savez, les bonnes choses ne durent pas éternellement : le paradis devient un véritable enfer quand la grande majorité des gens deviennent infectés. A partir de ce moment, il n’y a plus qu’une chose qui compte : la survie.

Dès le début du jeu vous serez amené à choisir un des 4 personnages jouables qui ont chacun leur point fort : comme les armes à feu ou les lancés de couteaux par exemple.
Dans Dead Island, il y a un côté RPG dans la mesure où on acquiert de l’expérience au fur et à mesure que l’on tue des zombies.

Zombie en manque d'amour

Même si le scénario n’en est pas vraiment un : on est plus souvent amené a aider d’autres survivants (surtout dans les missions secondaires), la plupart des missions font penser à certains films de Romero.
Vous l’aurez compris, le scénario ne casse pas des briques bien qu’il y ait une histoire avec un véritable dénouement mais je ne vous en dirai pas plus. Les missions sont assez diversifiées : on peut être amené à chercher des pièces de voiture afin de la réparer, à nettoyer une zone infestée de zombies ou encore à chercher un survivant qui ne donne plus de signe de vie.

C’est assez plaisant même si le centre névralgique du jeu est incontestablement la liquidation de zombies en bonne et due forme. Et pour cela, il faudra être imaginatif car les armes que l’on peut récolter sont extrêmement variées. Et ça va du célèbre couteau, à la batte en passant par la machette puis les armes à feu (Glock, AK47 etc.). Et si parmi toutes ces armes disponibles vous ne trouvez pas votre bonheur vous pourrez fabriquer les vôtres un peu à la Dead Rising. Pour rajouter un peu de piment au jeu, à mesure que vous utilisez votre arme, cette dernière se détériorera. De ce fait, il faudra soit la réparer soit la remplacer aussi vite que possible.

Le mode online se décline sur la coopération jusqu’à 4 joueurs. Si vous avez un ami sur le PSN, vous pouvez le rejoindre mais les ennemis auront le level du joueur le plus expérimenté. Sinon vous pourrez rejoindre en cours de partie un autre joueur qui ne fait pas partie de votre liste d’amis si tant est qu’il ait un niveau proche du vôtre. La map est très grande et contrairement à ce que l’on pourrait penser on ne reste pas coincé dans une île dans la mesure où l’aventure se déroule dans d’autres contrées. Mais je n’en dis pas plus pour garder un minimum de surprise.

Autre chose intéressante c’est que l’on peut se balader autant qu’on le souhaite, sans limite de temps. Contrairement à Dead Rising 2 où on devait donner un médicament à la fille du personnage principal toute les 24h sans quoi on recommençait a la dernière sauvegarde : dans Dead Island on a aucune contrainte de temps, et c’est là que le terme bac-à-sable prend tout son sens surtout avec une map énorme qui se prête volontiers aux touristes avertis et armés.

Dans quelle merde je me suis encore mis

Si la course de fond n’est pas votre point fort, vous pouvez toujours emprunter une voiture (quand celle ci n’est pas hors-service). Le gameplay de la conduite peut paraître douteuse et un peu dépassée mais avec un peu d’habitude on s’y fait assez vite.

Le dernier point fort est le système de sauvegarde. Du fait que l’on peut mourir assez souvent (il suffit de ne pas être suffisamment armé par exemple) : on revient dans la partie quasiment au même moment où on est mort. Pratique quand on ne veut pas toujours tout refaire et quand on manque de patience.

En conclusion, Dead Island plaira à coup sûr aux fans du genre.
Même s’il n’est pas parfait et que l’on peut lui reprocher pas mal de bugs : il a de nombreux atouts comme la grande liberté de mouvements et d’action mais également sa durée de vie et le plus important : défoncer du zombie jusqu’à épuisement.

Les plus :
- durée de vie s’approchant des 30h
- tuer du zombie !!
- Conduite de voitures

Les moins :
- Graphisme et Gameplay légèrement à la ramasse
- bugs assez répétitifs
- Pas mal de bugs

Infos :
- Plateforme(s) : PS3, Xbox 360 et PC
- Genre(s) : FPS / Survival Horror
- Date de sortie : 09/09/2011
- Classification : 18+

Note Globale : 16/20

3 commentaires

  1. darky

    Il va falloir que je me jette à corps et âme dessus :D

    Excellent test ;)

    A craché le morceau le 29 septembre 2011
  2. NoAPM

    Hello !
    Quelqu’un a essayé le mode coop ?
    Il vaut le coup ?

    Nous l'a avoué le 30 septembre 2011
  3. Fisco

    @NoAPM J’ai le jeu et la coop est vraiment sympa puisque les personnages sont complémentaires ^^ Bon après si tout le monde le même lol

    A craché le morceau le 3 octobre 2011

Votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Go to top