menu

Alt Minds

[Preview] Alt-Minds


Vous aimez les jeux de réflexion ? Vous aimez traîner sur Internet, regarder des webseries ? Vous allez adorer Alt-Minds, le nouveau jeu de Lexis Numérique.

La première fiction totale

Les esprits de chez Lexis numérique font partie de ces gens bien décidés à bouleverser nos habitudes.
Et ils savent s’y prendre ! Créé et mené par Eric Viennot, Lexis Numérique (studio français de développement de jeux-vidéo) s’est imposé comme une référence dès lors qu’il s’agit d’innover et d’imaginer de nouvelles façons de jouer. Cette direction créative a donné naissance en 2003 à In Memoriam, un jeu d’enquête et d’investigation dont les indices sont disséminés sur Internet, obligeant le joueur à franchir la frontière JV/Réalité. Le « Phoenix », le mystérieux tueur que l’on recherche prend même la taquine liberté d’envoyer un sms au joueur au cours de l’aventure ! Le jeu connaît un tel succès qu’une extension et une suite 1 et 3 ans sortent après (500 000 exemplaires vendus, et bien plus en prenant en compte le piratage, surtout chez le public russe).

In Memoriam, à la poursuite de l’univers sombre du Phoenix

En 2007, le jeu eXperience 112 innove et surprend le joueur, qui ne contrôle pas un personnage, mais pilote tout un système de surveillance vidéo pour venir en aide à une jeune femme perdue sur un bateau. L’interface du jeu est ainsi composée de multiples fenêtres gérant différentes applications, tout comme sur votre écran d’ordinateur en cet instant-même.

eXperience 112 et son incroyable interface

Ces deux projets ont posé les bases du nouveau jeu d’Eric Viennot : Alt-Minds.
L’un des axes majeurs dans la volonté créatrice de cet éditeur est la convergence des média. Eric Viennot est convaincu que le transmédia est l’avenir du divertissement numérique. Ainsi, Alt-Minds est un thriller paranormal dans lequel l’aventure se vit simultanément sur le Web, le smartphone, la tablette, les réseaux sociaux et même dans le réel…
Cela semble complexe, mais bien mené. Alors, de quoi s’agit-il ?

Alt-Minds, à la convergence des média

Extrait du communiqué de presse :

« Eté 2012 : cinq jeunes scientifiques travaillant sous l’égide de la fondation Alvinson, disparaissent sans laisser de traces. Manu, Alissa, Hisham, Sofia et Stanko formaient un groupe de recherche pluridisciplinaire intitulé MHD6, installé dans les laboratoires de l’Université de Physi que de Belgrade. Mais de récents événements semblent accréditer l’hypothèse d’un enlèvement, notamment une vidéo mise en ligne par un certain Peter Edgarson. Face à l’inertie des institutions, la Fondation décide alors de mener sa propre enquête.
En plus d’équipes de terrain composées d’enquêteurs professionnels, la Fondation opte pour une solution radicale : faire également appel aux internautes.
Grâce à différents outils mis à leur disposition, ils pourront ainsi intervenir dans l’enquête, soutenir les équipes de terrain, aider à secourir les chercheurs disparus. »

La grande qualité d’Alt Minds, héritée de In Memoriam, est de mêler habilement réalité et fiction. L’équipe de Lexis Numérique, associé à Transmedia Labs s’est appliquée à faire vivre les personnages du jeu depuis plusieurs mois déjà sur les différents réseaux sociaux. Certains ont même jusqu’à 200 amis. Le plus effrayant étant que beaucoup parmi ces derniers ignorent leur nature virtuelle. L’aventure prend une toute autre profondeur, puisque les joueurs n’auront pas l’impression de ne courir qu’après un amas de pixels. Et cette subtilité élève Alt-Minds à un tout autre niveau d’ARG (Alternative Reality Game).

Alors que ceux-ci ont tendance à être très complexes afin de semer la confusion chez les joueurs, Alt-Minds ne cède pas à l’accumulation d’énigmes, et se veut un peu plus linéaire en mettant en avant une histoire, un scénario. On peut considérer Alt-Minds comme une websérie qui se déroule en temps réel, et affectée par les conséquences des actions de la communauté de joueurs. Mais ne croyez pas que vous n’aurez qu’à fixer passivement votre écran pour avancer, car bien que linéaire, de nombreuses ramifications ont été étudiées et savamment mises en place afin d’apporter une part de challenge, et donc de plaisir au déroulement et à la résolution de l’enquête. Celle-ci sera très certainement captivante et pleine de rebondissements, puisque l’aventure se déroule dans 6 pays différents, et les personnages parleront jusqu’à 4 langues.

Avec Alt-minds, le déroulement de l’histoire a commencé bien avant le lancement officiel du jeu. Les personnes « existent » depuis plusieurs mois sur les réseaux sociaux. N’est-il pas légèrement inquiétant que ces derniers aient désormais tant d’influence et d’existence dans et sur nos vies ? Comment des personnages virtuels peuvent détenir tant d’identité réelle ?

Des personnages virtuels et pourtant si réels !

Le jeu Alt-Minds débutera le 05 novembre et s’étalera sur 8 semaines. 2 mois durant lequels l’action se déroulera en temps réel et en direct, chaque joueur apportant son savoir, sa réflexion, sa capacité de déduction. Il est bien entendu possible de jouer « seul » à ce jeu. Cependant, c’est en participant activement à la communauté que le joueur profitera au maximum du potentiel d’Alt-Minds. D’ailleurs, les concepteurs l’ont bien compris et ont agi en ce sens, puisque beaucoup d’éléments ont été mis en place pour récompenser les joueurs les plus actifs. Un système de trophées attend les meilleurs joueurs, mais ce n’est pas tout. Nul besoin d’être le plus rapide ou le plus intelligent pour les remporter, puisqu’il est également question de « primes d’assiduité ». Un joueur enthousiaste et investi sera tout autant récompensé que celui qui aura la chance (ou l’intelligence ?) de trouver les solutions rapidement. De surcroît, il est prévu que certains joueurs puissent rencontrer les personnages du jeu dans la réalité. Voilà qui élimine une fois pour toute la frontière entre fiction et réalité. Il est même envisagé par Eric Viennot et son équipe que les joueurs les plus méritants puissent intégrer l’histoire même du jeu dans une très potentielle saison 2 !

Aurez-vous le mérite de figurer dans la suite d’Alt-Minds ?

Avouez que je vous ai un peu vendu du rêve ! Mais ce rêve est-il accessible ? Eh bien je dis OUI ! Mis à part le fait qu’il vous faudra une connexion internet pour jouer, cela va de soi, vous aurez également besoin d’un ordinateur et/ou d’une tablette et/ou d’un smartphone. Chaque support vous permettra de prendre part à l’aventure de manière différente et complémentaire. C’est ce qui fait la force du transmedia. Rien ne vous oblige à posséder/utiliser une tablette ou un smartphone pour suivre et participer à l’histoire. Les applications ont été créées pour fonctionner sur chacun de ces devices. Mais entre nous, si ce genre de jeu vous intéresse, vous devez certainement déjà être en possession de tous ces appareils, non ? ;)

Les différentes applications vous aideront dans votre enquête

Chacun aura ses avantages par rapport aux autres. L’ordinateur avec son grand écran, son interface multi-fenêtres vous permettra de résoudre les énigmes beaucoup plus facilement en passant d’une fenêtre à une autre. Le smartphone vous permettra par exemple de retrouver par géolocalisation le lieu où se déroule l’action dans l’univers et l’histoire d’Alt-Minds (et vous pourrez même vous y rendre si ça vous chante ! ).

Vous pourrez peut-être croiser des personnages du jeu sur place !

La tablette quant à elle apportera certainement un « confort » de jeu inégalé grâce à la fluidité de son application : le dashboard. Celui-ci vous permettra de suivre tout ce qui se passe dans l’enquête, l’avancement des membres de la communauté, les indices découverts etc… grâce à une belle timeline. Et le plus puissant dans ce système multi-devices, c’est que chacun identifie à tout instant à quel moment de l’aventure vous vous êtes arrêtés puisque la sauvegarde de votre avancement se déroule en continu. Si bien qu’il est possible de jouer sur son smartphone dans le RER, continuer sur l’ordinateur une fois chez soi, et finir tranquillement dans son lit, avant de dormir.

L’application Dashboard sur les tablettes

Alt-Minds s’approprie ainsi tous les supports que les technologies de l’information et de la communication ont apporté dans nos habitudes et usages quotidiens, pour devenir le premier jeu de « Browse and click ».
Malgré tout, ce n’est pas un jeu de « no-life », et il n’exigera pas de vous un investissement permanent, puisque les concepteurs ont prévu que le jeu ne demande qu’une heure pour jour maximum « pour tout faire et découvrir ». Ainsi, en prenant en compte les 8 semaines d’aventure en temps réel, le jeu propose une expérience de jeu de 50h environ. Mais rien ne vous empêche d’y passer plus de temps si vous appréciez l’univers d’Alt-Minds, ou si vous nouez des relations avec d’autres membres de la communauté.

À quoi ressemblera votre bureau après plusieurs semaines d’enquête ? ;)

Ces 8 semaines de jeu seront découpées en chapitres. Chaque chapitre correspond à une semaine en temps réel et sera accessible pour 3€ chacun. De plus, un pack est prévu, et donnera accès à tous les chapitres du jeu pour une somme comprise entre 15€ et 20€. Si j’osais comparer aux autres jeux du commerce, cela semble une excellente affaire. D’autant plus que dans leur grande bonté, l’équipe de Lexis Numérique donne libre accès au premier épisode du jeu pour que chacun puisse le découvrir gratuitement. Plutôt cool non ? ;)
Enfin, un détail mais non des moindres, Lexis Numérique étant associé à Orange, il sera possible pour les abonnés Orange de payer le jeu directement sur leur facture téléphonique.

Personnellement, je suis très séduit par cette idée de temps réel dans le déroulement de l’histoire. Et l’abolition de la frontière jeu/réalité est incroyable puisque certaines séquences vidéo attendent encore d’être tournées puisque leur contenu dépendra des actions de la communauté de joueurs. Si bien que si la météo nous apporte de fortes chutes de neige au moins de décembre, nous pourrons voir les personnages du jeu évoluer dans un environnement recouvert de son manteau blanc. Impressionnant non ?

Une aventure en temps réel influencée par la météo

Et ce qui me sidère le plus autour de ce jeu, c’est que puisque l’univers du jeu est déjà en place, et que certains éléments ont déjà été révélés, des groupes de réflexion montés par des joueurs sont d’ores et déjà sur les premières pistes, prêts à tout décortiquer. C’est le cas des participants à ce forum : AltMinders Forum. Ces petits curieux sont également sur facebook : The AltMinders.
Ils ont déjà parcouru tous les réseaux sociaux et découvert les profils de la majorité des personnages du jeu. Certains sont même allés jusqu’à leur parler pour nouer un premier contact et en profiter lorsque le jeu aura réellement débuté.

alo ui cer chien !

Pour finir, pour ceux qui n’auraient pas le temps, l’argent, ou la volonté de se lancer dans le jeu en direct le 05 novembre, un système de rattrapage va être mis en place dans quelques mois, et vous permettra de vivre l’aventure en direct à ce moment-là. Mais sinon, il reste toujours la possibilité d’avancer à son rythme dans l’aventure à tout instant. En effet, si jamais pour une raison ou pour une autre, vous ne pouvez/voulez pas jouer pendant une semaine ou plus, le jeu vous demandera à votre prochaine connexion si vous désirez reprendre l’aventure là où vous vous étiez arrêté, ou bien de reprendre directement le jeu en direct, avec un petit résumé. À croire qu’Eric Viennot et son équipe ont déjà pensé à tout !

Petit coup de pouce de ma part, la plaque d’immatriculation de la camionnette des ravisseurs d’Isham est FT 534 LO.

D’ailleurs, je découvre en écrivant ces lignes que le groupe de réflexion dont je vous ai parlé tout-à-l’heure, est déjà bien loin sur cette piste :
http://altminds.totalsujet.com/t58-peter-edgarson-et-video-de-l-enlevement-d-hisham

C’est fou non ? Du coup, je vous retrouve dès le 5 novembre pour traquer les kidnappeurs avec vous ! À bientôt les enquêteurs et enquêtrices en herbe !

Je vous laisse avec le trailer, qui donne vraiment l’eau à la bouche !

Rougenoirblanc

5 commentaires

  1. LLyza

    Je surkiffe l’idéé, ça fait un moment qu’on en parle, on voit peut être même arriver un nouveau genre… pas juste des projets isolé.
    Ça m’a fait penser à The Spiral sur Arte : une série policière sur des voles de tableaux + un site pour faire évoluer et enquêter IRL… J’ai pas dutout testé donc cette fois je prends note de la date !

    A fini par le dire le 6 octobre 2012
  2. John Connor

    Bonjour

    Je fait partie de la communauté en question. Votre URL n’est pas bonne, nous avons déménagé et sommes maintenant sur

    http://forum.altminders.com

    A craché le morceau le 11 octobre 2012
  3. Pingback: [Preview] Alt-Minds

  4. Pingback: [Preview] Defiance : avant la série télé, le jeu : Daily mars

Votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Go to top