menu

Couv-PS4

[Evenement] Présentation Sony du 20 Février 2013 : La Playstation 4


Afin de dévoiler sa prochaine génération de console – la Playstation 4 – Sony avait invité à New York des centaines de journalistes à une présentation en grande pompes. Pressentie depuis des semaines dès l’annonce de l’évènement par Sony, tout ceux qui ont suivi la conférence ont eu la désagréable surprise de ne même pas voir la bête montrée au grand jour, seulement son pad. Celui sobrement appelé DualShock 4, est dans la continuité des précédentes et les quelques nouvelles fonctionnalités accompagnant un design à la fois proche de ce que l’on connaît déjà et pourtant radicalement différent.

Néanmoins, la conférence n’avait rien d’un non-évènement puisque Sony nous a tout de même dévoilé plusieurs informations d’une relative importance, à commencer par la capacité hardware de la console, qui semble afficher une puissance certaine, notamment une mémoire de 8GB et un double système fait pour gérer les téléchargements à part et éviter tout ralentissement de la console. Cependant, Sony n’a pas encore donné de chiffres quant à la capacité de ses disques durs.

Mais surtout – et que ce soit de la part des développeurs ( que l’on a vu en nombre ) comme des représentants de Sony – l’emphase a été mise sur le social gaming et l’interactivité entre les joueurs du monde entier.

Le partage en temps réel a clairement été évoqué ainsi que l’apparition d’une touche « Share » sur nos manettes incitera les joueurs à partager leurs exploits in game et ce de manière instantanée, sans pour autant quitter la partie en cours. Des courts extraits de gameplay mais également la possibilité de streamer une partie entière, seront désormais disponibles via la plateforme Ustream. A la manière d’un tchat disponible en parallèle, les amis des joueurs pourront laisser des commentaires, proposer des solutions et même – grâce au système Gaikai dont le nom commence à nous être familier – intervenir pour aider le dit joueur ( ou joueuse ) s’il se trouve être en difficulté pendant sa partie. Ce qui peut se révéler plutôt intéressant en terme de coopération ingame. Nos amis pourront également partager, via la nouvelle interface de la console, leurs avis sur tel ou tel jeu, peut-être une inspiration directe du Miiverse de Nintendo dans ce cas…
Les réseaux sociaux seront aussi de la partie, puisqu’il sera possible de relier les comptes Facebook et SEN d’une même personne (Et pourquoi pas par la suite, d’autres plateformes ?).

Évoqué quelques lignes plus haut, le système Gaikai et le Cloud Gaming sont l’un des autres points que Sony a désiré mettre en lumière hier soir. Ils souhaitent sur le long terme mettre à la disposition des joueurs une très grande partie de son catalogue en téléchargement, y compris les titres PS3. Le chiffre avancé est de plus de 3000 titres. La proposition est plus qu’honorable, même si, plus tôt dans la journée, le magazine Edge nous a appris que les jeux achetés via le PSN ne seront pas transférables d’un système à un autre. Cependant, Sony affirme réfléchir à des possibilités de téléchargement spécifique pour leur nouveau système, afin de ne pas blouser les consommateurs adeptes du dématérialisé et qui possèdent un nombre conséquent de leurs titres PS3 sur leurs disques durs et non pas de manière physique. L’article de Edge à ce propos.
Cependant, bonne nouvelle, la PS4 ne bloquera pas le marché de l’occasion, puisque des jeux de « seconde main » pourront tourner sans souci.

L’autre caractéristique au potentiel non négligeable, et qui pourrait réjouir plus d’un possesseur de Playstation habitué aux longues mise à jour et temps de téléchargement ( avouez, nous avons tous pestés au moins une fois là-dessus ) sera la possibilité de commencer à jouer au jeu que nous viendrons de nous procurer sur le Playstation Store quelques minutes après le début de son transfert sur notre disque dur. Le système continuera alors de télécharger le jeu alors que nous serons déjà en train de profiter de notre achat.

Sony a également avancé le concept de Second Screen, surfant sur la vague toujours grandissante des smartphones et tablettes qui envahissent désormais notre quotidien. Votre téléphone pourra par exemple, après installation d’une application sobrement nommée « Playstation App », jouer le rôle de carte du niveau ou vous vous trouvez dans le jeu, mais également d’accéder à votre compte Playstation Network.
La PS Vita, légèrement abandonnée pendant la conférence, pourra jouer le même rôle et même plus, Sony souhaitant renforcer la complémentarité entre les deux consoles. Même si l’on pourrait regretter que Sony ne considère plus la Vita que comme un accessoire de luxe pour son nouveau bébé…

Du côté du Software, du neuf, du moins neuf, et même… du vieux.
Il n’est même pas abusif que d’utiliser le terme de recyclage, puisque Sony nous a à nouveau présenté les démos techniques Agni’s philosophy pour Square Enix ainsi que le tant attendu Watch_Dogs d’Ubisoft ( la démonstration était un tantinet plus complète, un peu de gameplay nous a été montré ) qui nous avaient déjà été offertes à l’E3 de 2012. La palme de la redite revient cependant à Blizzard, avec son annonce du portage console de Diablo III. On attend avec grande impatience les erreurs 37.5 sur nos Playstation et nos Xbox.
Sony s’est également appuyé sur des licences aux noms évocateurs, telles que Killzone, avec un quatrième opus sous-titré Shadow Fall, plutôt joli visuellement, mais qui n’avait pas l’air d’offrir une révolution dans le gameplay, mais encore un nouvel inFAMOUS, intitulé Second Son, mais également sur des studios « valeurs sûres » tels que Quantic Dream. David Cage lui-même est venu nous parler de la façon avec laquelle le studio a abordé le travail sur cette nouvelle plateforme. Mais également un teasing de teaser de la part de Square Enix, qui nous annonce qu’un nouvel opus Final Fantasy sera dévoilé pendant l’E3 2013. Les paris sont ouverts quant au chiffre ou au sous-titre de la galette. Capcom était également de la partie en présentant son nouveau moteur, Panta Rhei, à l’instar de Square Enix et de son Luminous Studio, avec une démo technique d’un jeu pour le moment nommé Deep Down, qui semble mélanger plusieurs inspirations de licences déjà existantes, telles que Dark Souls ou Dragon’s Dogma.

Cependant, le vent le plus frais, au delà des promesses que Watch_dogs nous offre depuis quelques mois, repose peut-être dans les indies ! Jonathan Blow, déjà responsable de Braid, s’est présenté sur la scène avec un nouveau projet intitulé The Witness, sorte de puzzle game à l’esthétique assez proche de The Wind Waker. En attendant d’en savoir plus sur le gameplay et la nature du jeu, il a néanmoins été déclaré que le jeu serait une exclusivité à la nouvelle plateforme de Sony.

Bien qu’une date de sortie n’ait pas été formellement annoncée, la conférence s’est conclue sur le fait que la PS4 serait fort probablement disponible avant la fin de l’année 2013. Quant à savoir s’il s’agit d’une possible sortie mondiale ou localisée, il faudra attendre encore un peu. Peut-être plus de renseignements seront fournis lors de l’E3, en espérant dans tous les cas que Sony saura nous faire vibrer un peu plus que ce qu’ils ont fait hier soir, parce qu’il faut avouer que l’encéphalogramme, aux alentours de 1h du matin cette nuit, n’était pas très mouvementé.

En image, la liste de tous les studios qui souhaitent dès maintenant commencer à travailler sur la PS4

4 commentaires

  1. Grgory

    Ptaiin ça promet

    A partagé sa vision des choses le 27 février 2013
  2. Simon (JVM)

    Effectivement ça promet mais ça reste quand meme une grande déception cette annonce. Si on a pu voir ce que la console avait dans le ventre, il reste qu’on attend toujours à quoi elle va ressembler. Pour le moment on doit simplement se contenter de l’aspect de la manette et ce certainement parce qu’il y avait eu des fuites.

    A partagé sa vision des choses le 28 février 2013
    • Kitsune

      Sony a peut-être avancé cette éventuelle conférence, tout comme Xbox a sans doute fait de même avec leur annonce début avril, ce qui représenterait un bel exemple de damage control comme on en voit de plus en plus ces derniers temps, aucune idée de démêler le vrai du possible, dans tous les cas, on se retrouve obligé d’attendre et de spéculer. Cependant, cela peut également représenter une stratégie de la part des deux compagnies, le teasing, tant qu’il reste mesuré, est un bon moyen d’entretenir une certaine hype.
      Dans tous les cas, merci Capitaine Évident, il m’est d’avis que les vraies « révélations » se feront pendant l’E3, si tout va bien pour les deux firmes ;)

      A partagé sa vision des choses le 28 février 2013
  3. Trokless

    Bonsoir,
    j’ai eu la manette en main à la Gamescom, elle est magnifique. Souplesse des joysticks et des touches arrière, bonne prise en main, nouveau revêtement au dos de la manette, le pavé numérique aussi accessible que les sticks… Du lourd !

    Nous l'appris le 2 septembre 2013

Votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Go to top