menu

Metal Gear Rising Revengeance

[Mise-en-bouche] Metal Gear Rising Revengeance


Mercredi 16 Janvier, Kassy et moi-même avons eu la chance de pouvoir aller tester le prochain opus de la série Metal Gear. Nous y sommes restées pas moins de 2h30 et nous avons pu jouer à une version presque finalisée. Premier point : comparé  à la Démo (disponible sur le XBLA et PSN), il y a du mieux !


Pour ceux qui se poseraient la question de l’acquérir ou non, je vais tâcher de répondre à certaines de vos questions. Par contre, je ne vous révélerai pas certains points du scénario et les évolutions du gameplay, je vous laisse la surprise.

GAMEPLAY

Dès les premières minutes, ça ressemble étrangement à un Metal Gear Mission Special, même ambiance, même style dans les décors, mais en plus futuriste. Ce qui ne nous dépayse pas trop, même si nous n’avons plus notre cher Snake. Mais attention, le Gameplay n’est plus du tout comme avant : bien plus dynamique, rythmé et surtout, du tranchage à tous les étages. Nous retrouvons donc Raiden dans une combinaison sophistiquée dont les compétences principales sont le découpage net et précis. Vous avez le mode attaque ‘normal’ et le mode précision où tout est ralenti autour de vous et vous pouvez hacher vos petits oignons. Cette dernière option permet notamment - grâce à un QTE – de récupérer de l’énergie à l’intérieur de chacun de vos ennemis. Et comme l’énergie c’est la vie…

 

 

NIVEAUX

En 2h 30, nous avons pu affronter 4 boss, sachant que dès le début, on se retrouve face à un Metal Gear ! De ce fait, pas à pas, nous pouvons observer une certaine diversité dans les combats face aux boss, on ne s’ennuie pas et l’on avance avec amusement. Nous avons aussi des possibilités d’infiltrations, qui sont, je dirais, quasi impossible, car les mini Metal Gear aux pâtes de velours vous repèrent très (trop) vite. Donc l’option bourrinage sera au rendez-vous dès votre première partie, il vous faudra pour cela affûter vos compétences et savoir bien les manier pour être un as de l’infiltration. Pour finir on retrouve les gâchettes avec un côté gadget, et de l’autre, les armes complémentaires en plus de votre lame principale.


 

HISTOIRE, AMBIANCE ET MUSIQUE

Comme le laisse entendre le titre, il est ici question de revanche. Nous nous retrouverons 4 ans après MGS4 (Guns of Patriot), et Raiden reprend alors son équipement de ninja… l’histoire de vengeance vient après. Comme je ne veux pas trop vous spoiler, je dirai juste que Raiden échoue dans l’une de ses missions et réussi à s’en sortir vivant in-extremis, méchamment blessé dans son corps et dans son amour propre. Et on repart donc à l’affrontement des boss (plutôt charismatiques !), tous plus évolués les uns que les autres. L’ambiance et la musique sont au rendez-vous avec un son électro-rock, qui colle parfaitement à l’action… et qu’on a grandement apprécié.

 

EN CONCLUSION

Pour finir, je vous dirais que tous ce qu’on attendait pour cette première approche est bien là, voir même plus. Disons que la technologie est au rendez-vous et que les ennemis sont dignes de combats tranchants. J’ai aimé cette mise en bouche et j’attends ce jeu avec impatience… et c’est pour bientôt puisque le missile tiré par un Metal Gear depuis le sol japonais va bientôt arriver ;) . Sur ses quelques mots je vous laisse avec cette dernière vidéo parue sur le compte Twitter de Konami, et qui nous en apprend beaucoup plus sur les possibilités du gameplay.



Sortie prévue pour le 21 Février à vos réservations si ça vous a convaincu !

 

2 commentaires

  1. Calli

    Ca laisse de l’espoir si vous dites que c’est mieux que la démo en tout cas! Celle ci m’a énormement déçue… j’ai trouvé le jeu froid, les décors vides, le mode katana impossible à gérer au corps à corps, l’infiltration inexistante…

    A couché sa pensée le 11 février 2013
  2. Simon (JVM)

    C’est vrai que la démo ne laissait présager rien de bon mais ce test laisse présager de bonnes choses, heureusement.

    Nous l'appris le 11 février 2013
  3. Pingback: Le Bidule | Biduléo : Metal Gear Sunrising

Votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Go to top