menu

ACBParty

Assassin’s Creed Brotherhood Party


La semaine dernière, nous avons reçu un étrange courrier : « Templiers, rendez-vous le 15 novembre. signé Abstergo »… Poussés par la curiosité et l’envie d’en découdre avec nos ennemis ancestraux – les Assassins – nous nous sommes donc rendu au lieu dit pour découvrir une salle d’un blanc immaculé… remplie d’Animus !

Pour la plupart, nous avions déjà formé des duo avant le rendez-vous… il fallait être prêt ! 24 équipes de 2 joueurs templiers se sont donc retrouvées pour prouver leur valeur dans le mode Alliance du multijoueur d’Assassin’s Creed Brotherhood. Probablement un genre d’entraînement, comme pour les pilotes sur les simulateurs de vol…

Car en effet, seule une équipe se verrait consacrée par nos mentors. Ce fut donc dans une ambiance électrique que commencèrent les hostilités.

Pour ma part, mon compagnon d’infortune – nom de code Toog33k –  ayant présumé de ses capacités, j’ai dû faire appel à des ressources cachées pour ne pas perdre la face (un acolyte secret nommé Hyuuji). En vain, nous fûmes éliminés dès le 2nd tour. Pour payer son manque d’entraînement, mon coéquipier gît à présent dans les sous-sols du bâtiment… je ne pense pas qu’on retrouve jamais son corps…

Mais cette défaite, difficile pour mon ego de Soldat du Temple, m’a tout de même était utile : j’ai pu observer mes comparses dans leurs manoeuvres pour apprendre les techniques d’assassinat de nos ennemis.

La machine nous proposait le scénario suivant : on nous attribuait un contrat, tout en sachant qu’un autre groupe avait dans le même temps un contrat sur nous. Ce qui nous obligeait à poursuivre une cible tout en essayant d’échapper à notre poursuivant. Autant dire qu’il fallait faire preuve d’habileté, de furtivité et de ruse pour avoir une chance de s’en sortir.

Car la machine est implacable (comme les Assassins, les chiens !) : chaque cible tuée nous rapportait des genres de ‘points’, mais chaque fois qu’un autre nous assassinait, c’était lui qui remportait le pécule ! Un éternel dilemme entre rapidité et discrétion donc. Ahh la sensation grisante du prédateur à la poursuite de sa proie ! Et l’angoisse d’être découvert !

Surtout qu’avec la puissance de nos machines, les images semblaient plus vraies que nature. On se croyait réellement revenus sur les traces de nos ancêtres, dans les rues de Rome ou Venise au XVIe siècle… Mémoire génétique ?

Après plus de 2h de lutte acharnée, nos frères de UltimatePS3 et PS3World se sont montrés les plus valeureux. À eux l’estime des chefs mais aussi probablement les missions les plus dangereuses. Quand à mon informateur Hyuuji… je l’ai surpris en train de fureter avec notre camarade Nalplegore, juste derrière l’équipe des vainqueurs ! Le jeune fourbe avait rejoint le vétéran lorsque j’étais partie faire mon rapport… il a de l’avenir ce petit…

Pour ma part, j’ai tiré quelques enseignements de cette soirée. Dont le fait qu’Abstergo a atteint un niveau technologique que nous ne soupçonnions pas ! Cette simulation nous a réellement mis dans la peau de nos ennemis jurés et ainsi permis d’apprendre certains de leurs secrets : c’est important de bien connaître son adversaire.

En partant, j’ai cru entendre quelques uns de nos supérieures fomenter un plan diabolique : inonder le monde de cette simulation – en la faisant passer pour un jeu vidéo – et ainsi manipuler les esprits tout en récoltant de l’argent pour notre cause. Le projet semble être imminent, pour les jours qui viennent ! Cette fois c’est sûr, les Assassins ne s’en relèverons pas…

[Rapport du Templier Kasilla - Document Ultra Confidentiel à Usage Interne - Abstergo Industrie]

  1. Timo

    Wooh ça devait être terriboulz !!

    A fini par le dire le 17 novembre 2010
  2. Hyuuji

    Ce fut en effet une soirée mémorable… Cependant, pour large diffusion de ce rapport, sa rédactrice sera flagellée et torturée sur la place San Marco de Venise… Non mais :p

    A fini par le dire le 17 novembre 2010
  3. Kasilla

    @Timo : ça l’était ^^

    @Hyuuji : mais oui ^^’

    A fini par le dire le 17 novembre 2010
  4. Lou

    Oh mais ce ne serait pas Monsieur Poulpe au premier plan de la seconde photo ? =o

    En tout cas cette review est très sympa ^^

    A craché le morceau le 17 novembre 2010
  5. LLyza

    Waoo, ça donne trop envie ! J’adore l’article ;)

    A craché le morceau le 17 novembre 2010
  6. Kasilla

    @Lou : Bien vue, c’est bien ce cher Poulpy, qui semble apprécier d’ailleurs ^^’

    @Llyza : merci ^^

    A craché le morceau le 18 novembre 2010

Votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Go to top